Prix d’appel

  • Imprimer
Prix bas pratiqué sur un produit d'appel. Il s'inscrit dans les dispositions de la loi de finances du 2 juillet 1963 et à celles de la circulaire du 22 septembre 1980 qui précise : « C'est le procédé qui consiste pour un distributeur à mener une action de promotion par les prix sur un produit déterminé pour lequel il adopte un niveau de marge si faible et dispose de quantités tellement insuffisantes que les avantages à attendre ne peuvent être en rapport avec l'action de promotion engagée, sauf pour le distributeur à pratiquer la dérive des ventes. » En définitive, le produit bénéficiaire profite d'une action de communication la plupart du temps afin de générer du trafic (bait and switch advertising), c'est-à-dire d'attirer un grand nombre de visiteurs – clients potentiels – dans les points de vente.

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Veille

Par Floriane Salgues et Clément Fages, avec Barbara Haddad, Thomas Loisel et Philippe Emmerich

Fidelite confiance transparence et personnalisation inscrivent plus que jamais au coeur de votre feuille de route en 2019 dans un contexte de [...]