Recherche
Se connecter

Monomarquisme

Abonnez-vous à partir de 16,20€
  • Imprimer
Terme utilisé par l'Union européenne pour un état de non-concurrence. La définition officielle retenue est la suivante : « Ce terme englobe tant des obligations de nonconcurrence que des quotas d'achat. Une obligation de non-concurrence est un mécanisme obligatoire ou incitatif contenu dans un contrat d'approvisionnement ou de distribution, qui amène l'acheteur à ne pas produire, acheter, vendre ou revendre des produits en concurrence avec les produits contractuels, ou à couvrir au moins 80 % de ses besoins concernant ce type de produit auprès de ce fournisseur. Les quotas d'achat imposés à l'acheteur sont une forme adoucie d'obligation de non-concurrence, où les mesures d'incitation ou les engagements convenus entre fournisseur et acheteur ont pour conséquence que l'acheteur concentre une grande partie de ses achats, mais moins de 80 %, sur la ou les marques d'un fournisseur. Cela peut prendre la forme d'une obligation directe de ne pas acheter de produits de marques concurrentes (souvent appelée “achats liés”), mais également d'engagements d'achat minimum, de remises de quantité ou de remises de fidélité. Du point de vue de la concurrence, cette pratique pourrait déboucher sur un verrouillage du marché pour les fournisseurs concurrents du marché, faciliter la collusion entre les fournisseurs en cas d'utilisation cumulée et, dans le cas où l'acheteur est un distributeur, réduire la concurrence inter-marques sur le point de vente. »

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Par Junto

Sortir du lot etre present l esprit de vos prospects et clients Pas si simple surtout lorsque on est une jeune entreprise Etre visible sur Internet [...]