Recherche
Se connecter

Les Français, adeptes de l'adblocking

Publié par le - mis à jour à
Les Français, adeptes de l'adblocking

L'adblocking est un phénomène bien ancré en France, qui touche deux fois plus d'utilisateurs que la moyenne mondiale. C'est ce qui ressort de l'étude Connected Life 2017, réalisée par Kantar TNS.

  • Imprimer

Près d'un internaute sur cinq (18%) dans le monde déclare avoir installé un adblocker, pointe l'étude Connected Life 2017, réalisée par Kantar TNS. Un phénomène qui culmine en Europe (30%) alors qu'il se révèle moins prégnant en Asie (16%) et moins encore au Moyen Orient et en Afrique (6%). Si l'on examine les comportements par pays, l'Allemagne et la France sont les champions en termes d'adblocking. Le premier compte 39% d'utilisateurs d'adblockers, le second 34%. Viennent ensuite les États-Unis (25%), le Royaume-Uni (27%), la Chine (21%) et le Japon (13%).

Ces chiffres sont corroborés avec d'autres résultats. C'est en Europe (39% vs 34% dans le monde), et notamment en France (46%) que le sentiment " d'être poursuivi par les marques sur internet " est le plus marqué.

Dès lors, les marques doivent, pour toucher leur public, privilégier les messages personnalisés et surtout communiquer sur les réseaux sociaux (en France, 72% des internautes équipés d'adblockers utilisent au moins une plateforme sociale toute les semaines).

Méthodologie: étude menée auprès de 70 000 internautes dans 57 pays entre juin et septembre 2016.

À lire aussi :

- Adblock : touchez enfin les antipubs !

- Comment lutter contre l'adblocking?

- Une organisation pour lutter contre les adblockers

- Quel est l'impact des adblockers ?







Couteau suisse de la rédaction, je suis chargée de piloter la production des contenus. Mes passions? Écrire et relire!

...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Veille

Par La rédaction

L'opérateur américain dévoile son projet d'acquisition du spécialiste de la cybersécurité AlienVault afin de renforcer son offre pour les entreprises. [...]