En ce moment En ce moment

Nestlé et les céréales Lion innovent dans l'e-sport

Publié par le - mis à jour à
Nestlé et les céréales Lion innovent dans l'e-sport

En partenariat avec Hurrah, Eclypsia et Riot Games, Nestlé et sa marque céréales Lion veulent créer le premier groupe officiel de supporters de l'e-sport. Les sélections et la promotion du dispositif commencent ce 20 février. C'est la plus grosse opération digitale de la marque cette année.

  • Imprimer

Au vu des annonces qui s'enchaînent, 2017 marque la naissance de l'e-sport comme secteur publicitaire à part entière. Une semaine après l'émission de télé-réalité de TF1 ou le partenariat entre la Française des Jeux et Webedia pour l'organisation de tournois, c'est au tour de Nestlé et de ses céréales Lion de dévoiler un dispositif.

L'annonceur, en partenariat avec l'agence Hurrah, a décidé d'innover par rapport à la création de contenus, d'événements ou au sponsoring en lançant le premier club de supporters dédié à l'e-sport. Les sélections débutent ce 20 février et aboutiront au départ de 100 fans à Hambourg les 22 et 23 avril pour la finale des championnats d'Europe de League of Legends, organisée par Riot Games, l'éditeur du jeu étant partenaire de l'opération.

Les "Wildest fans" seront sélectionnés sur le site de l'opération au travers d'un jeu concours et d'un mini-jeu reprenant les codes de la marque et de l'univers gaming: rugir dans son micro pendant 3 secondes ou cliquer un maximum de fois pour briser une vitre et s'inscrire. La promotion de l'opération comprend deux spots vidéo pré-roll, diffusés sur les réseaux sociaux de la marque, sur YouTube et sur Twitch. Un habillage spécial sera déployé sur la plateforme de livestream et sur la webtv Eclypsia, dont les membres sont intégrés au dispositif.

"C'est important de travailler avec des influenceurs dans l'e-sport, ils nous donnent une légitimité pour communiquer auprès de cette communauté" note Mathilde de Corbier, chef de produits en charge de la marque Lion chez Nestlé. "L'esport est un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur, notamment chez les 15-24 ans, la cible de la marque céréales Lion, avec 85% d'entre eux qui s'y intéressent en France."

Ceux qui n'ont pas été sélectionnés pourront toujours vivre la finale européenne via les réseaux sociaux de Wildest fans avec des diffusions en direct sur Facebook et Twitter ou un filtre animé sur Snapchat, puis un after movie à la suite de l'événement. "Nous avons pour objectif d'augmenter la visibilité et de véritablement construire notre image de marque auprès des amateurs d'esport. Le dispositif d'Hurrah nous permet d'offrir une expérience de marque engageante plutôt que de faire un simple sponsoring. Nous jugerons de l'efficacité de la campagne grâce à la fréquentation du site, à la participation au jeu et à l'accueil sur les réseaux sociaux."

Ces résultats détermineront la pérennité du dispositif, qui pourrait se décliner sur d'autres compétitions et jeux tant la volonté de marquer son territoire dans l'e-sport est forte chez Lion. "C'est notre plus grosse opération digitale de l'année" confie Mathilde de Corbier.


Diplômé d’Aix-Marseille Université en économie et en histoire et spécialisé dans le digital depuis trois ans, suivez-moi sur twitter !

...

Voir la fiche

Sur le même sujet

Comment fixer le prix de l'influence ?
Social media
Comment fixer le prix de l'influence ?

Comment fixer le prix de l'influence ?

Par Floriane Salgues

Tabou, le prix de l'influence et de son gain n'en est pas moins majeur. Car miser sur des influenceurs offre l'opportunité de se reconnecter [...]

AccorHotels ouvre les portes de son social media
Social media
AccorHotels ouvre les portes de son social media

AccorHotels ouvre les portes de son social media

Par Floriane Salgues

AccorHotels multiplie les opérations digitales... avec un ton décalé. Objectif : travailler la préférence de marque et l'engagement de ses clients. [...]

La rédaction vous recommande