Recherche
Se connecter

4 atouts d'Instagram pour les marques

Publié par le | Mis à jour le
4 atouts d'Instagram pour les marques

A l'occasion du premier salon des Instapreneurs, organisé par Instagram le 17 juin, la plateforme sociale a réuni en avant-première plusieurs entrepreneurs "made in France", afin de mettre en lumière le rôle d'Instagram dans le développement des marques.

  • Imprimer

Instagram, ses 700 millions d'utilisateurs mensuels, et ses 400 millions d'utilisateurs quotidiens, a déjà séduit plus d'un million d'annonceurs actifs par mois. "Le business est une part importante de la communauté", indique Jim Squires, nouveau Head of Business d'Instagram, à l'occasion de l'avant-première du salon des Instapreneurs, premier du genre pour la plateforme sociale, organisé à Paris le 17 juin.

Le patron d'Instagram a ainsi rappelé quelques chiffres soulignant la relation marques-clients : 60 % des utilisateurs ont découvert un produit ou un service sur Instagram ; 75 % des Instagrammeurs font une action après avoir été inspirés par un post ; 29 % des utilisateurs sauvegardent des photos ou des vidéos de marques et 80 % des utilisateurs suivent une marque. Si Instagram se considère comme la "plateforme dont les entrepreneurs ne peuvent plus se passer", retour sur les atouts de l'application sociale qui séduisent les jeunes marques.

Travailler sa visibilité...

"Lorsque nous avons lancé RSVP Paris, Instagram était notre seul canal de visibilité, explique Thomas Cerkevic, co-fondateur de la marque de maroquinerie. Le réseau social a tout de suite drivé du trafic et fournit aujourd'hui encore 80 % de notre trafic." Selon une étude menée par la plateforme sociale, 49 % des petits entrepreneurs français renverraient leurs clients à leur profil Instagram plutôt qu'à leur site Web.

"Ce qui a été difficile dans mon parcours d'entrepreneur a été de dégager du temps, en dehors de la gestion de la production et de la vente, pour construire l'image de la marque, pour aller démarcher des partenaires et des distributeurs, témoigne Camille Riou, fondatrice de la marque de bijoux Louyetu. Avec Instagram, j'ai eu la chance de construire très vite une visibilité. Il y a un mois et demi, nous étions à 8 000 fans sur le réseau et nous avons atteint les 47 000 aujourd'hui. Nous avons été approchés, en septembre 2016, par la directrice des achats du Printemps Haussman, via Instagram, et ce, alors que nous n'avions même pas de site Web."

... et lancer des collaborations

RSVP Paris a démarré sur un modèle "direct consummer", ne vendant qu'en ligne et qu'en propre. "Dès la première semaine, grâce à Instagram, nous avons eu des publications dans Vogue et L'Officiel, qui nous ont donné beaucoup de visibilité... et nous ont fait repérer par des acteurs de grands magasins, Le Bon Marché ou Les Galeries Lafayette, par exemple", fait part Thomas Cerkevic.

Trouver des clients potentiels... partout dans le monde

56 % des petites marques françaises déclarent qu'Instagram est le meilleur moyen d'atteindre des clients potentiels... partout dans le monde. Pour PaperMint, marque de décoration murale, le taux de ses clients issus de la communauté Instagram atteint ainsi les... 80 %. "PaperMint a été créé il y a un an, et s'est développé exclusivement grâce à Instagram, explique Jean-Marc Bruel, co-fondateur de PaperMint. Quand on a commencé l'aventure PaperMint, on n'imaginait même pas vendre en dehors de Paris. Très rapidement, nous avons été confrontés à des ventes du monde entier, avec des prises de contact par Instagram. Avec l'aide du réseau, nous pensons aujourd'hui qu'il n'y a pas de limite à notre business", poursuit le co-fondateur. La marque, qui devrait être à l'équilibre d'ici la fin de l'année, vend dans plus d'une vingtaine de pays et possède des distributeurs dans une dizaine de pays.

La marque RSVP Paris, qui possède une boutique à Sentier, réalise quant à elle 40 % de ses ventes à l'international, "majoritairement grâce à Instagram", ajoute son co-fondateur. "Des clientes, coréennes notamment, viennent dans le magasin en nous montrant les photos Instagram."

Augmenter ses ventes

"Instagram est un accélérateur de business", fait part Guillaume Gilbaut, fondateur et CEO du Slip Français. Les chiffres le confirment : 53 % des entrepreneurs interrogés par la plateforme sociale disent qu'Instagram les aident à augmenter leurs ventes. Camille Riou, fondatrice de la marque Louyetu, abonde en ce sens : "Je me suis rapidement rendu compte que mes posts Instagram, et leur fréquence, avaient un impact réel sur les ventes. Nous postons les photos trois par trois, pour garder la ligne intacte, et nous observons que les produits que nous vendons le plus en une journée sont ces trois produits mis en avant sur le compte Instagram. Une journée sans post représente un vrai gap de chiffre d'affaires, de l'ordre de 30 %." Pour RSVP Paris, aussi, l'impact des posts est immédiat. Ainsi, le jour où un de leur portefeuille a été instagrammé par Eva Chen, responsable des partenariats mode d'Instagram, leurs ventes ont été multipliées par quatre.

3 conseils d'Instapreneurs :

- Créer suffisamment de contenus : "C'est l'un des challenges principaux", relève Thomas Cerkevic, co-fondateur de RSVP Paris. Son conseil ? Publier des contenus très authentiques, et à une fréquence continue, pour "rester en contact avec ses clients".

- Tester ses produits : "Avant même que le produit ne soit en ligne sur notre site, grâce aux retours sur nos posts Instagram, nous savions qu'il serait un succès", prône Jean-Marc Bruel, co-fondateur de PaperMint.

- Montrer les coulisses : "Les clients cherchent à comprendre les aventures derrière les produits ; qui nous sommes et pourquoi nous faisons cela, indique Guillaume Gilbault, fondateur et CEO du Slip Français. Instragram, avec les Stories, nous permet de raconter des histoires, et il s'agit pour moi d'un des grands succès de la marque. C'est un bon moyen de créer un lien et de fidéliser les clients."

À lire aussi :

- Instagram, quelles sont les nouveautés du réseau social ?

Journaliste pour Emarketing.fr, Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr et Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

Du bon usage des réseaux sociaux pour sa communication financière
Social media
Du bon usage des réseaux sociaux pour sa communication financière

Du bon usage des réseaux sociaux pour sa communication financière

Par Stéphane Guillard

36 des 40 sociétés du CAC40 utilisent au moins un média social pour exposer leur communication financière. Pour la deuxième année, FTI Consulting [...]

La joie, atout des stratégies digitales engageantes sur la durée ? (2/5)
Social media
LA 5ÈME ÉTAPE PARIS
La joie, atout des stratégies digitales engageantes sur la durée ? (2/5)

La joie, atout des stratégies digitales engageantes sur la durée ? (2/5)

Par LA 5ÈME ÉTAPE PARIS via Marketme

Poursuite de notre "Saga des émotions en 5 étapes" avec ce 2ème volet consacré ce mois-ci à la Joie. La joie, oui, mais à condition d’en connaître [...]

Facebook lance la fonctionnalité "Offres d'emploi" en France
Social media
Facebook lance la fonctionnalité "Offres d'emploi" en France

Facebook lance la fonctionnalité "Offres d'emploi" en France

Par Dalila Bouaziz

Désormais disponible dans 42 pays, la fonctionnalité "Offres d'emploi" permet aux utilisateurs de postuler à une offre depuis différentes sources, [...]

Socialbakers primée par G2 Crowd
Social media
Socialbakers primée par G2 Crowd

Socialbakers primée par G2 Crowd

Par La rédaction

La plateforme d'analyse des media sociaux est désignée leader dans quatre catégories du marketing digital dans le rapport "Marketing suites, [...]