Recherche
Se connecter

Trophées Marketing: Karine Bruère sur la 3e marche du podium

Publié par le - mis à jour à
Trophées Marketing: Karine Bruère sur la 3e marche du podium

La directrice marketing d'Allo Resto a su convaincre les internautes grâce à sa stratégie destinée à modifier les usages des consommateurs dans le secteur de la restauration livrée. Pour Karine Bruère, la digitalisation de ce marché demeure un enjeu majeur.

  • Imprimer

Karine Bruère revient, pour emarketing.fr, sur sa vision du métier et sur les projets d'Allo Resto.

  • Comment voyez-vous l'avenir de la restauration livrée?

La restauration livrée, qui pèse 1 milliard d'euros, contre 8 milliards pour la restauration en général, a encore de belles marges de progression. Aujourd'hui, 30% des commandes ont lieu en ligne, contre 70% par téléphone. Cet écart est amené à se réduire et l'univers de la restauration livrée est voué à se digitaliser de plus en plus. Les applications simples et intuitives explosent et deviennent un passage obligé.

Le secteur connaît des évolutions technologiques (nouveaux outils, nouveaux services), notamment avec les tchat bots, qui permettent de repasser une commande à l'identique. Mais cette fonction ne concerne que peu d'utilisateurs car peu de consommateurs commandent plusieurs fois la même chose.

Si l'on regarde le sujet des applications, dès 2010, nous avons compris que nos clients utilisaient leur mobile depuis leur canapé et non dans la rue ou le métro. Ce device est destiné à être utilisé de plus en plus comme une télécommande: un portail de connexion utilisé lors d'un moment de détente.

Par ailleurs, l'offre des restaurateurs tend à devenir de plus en plus "gourmet" et les consommateurs développent une appétence pour les produits bio et la nourriture "healthy". Ce segment se développe mais, contrairement au schéma habituel, la demande devance l'offre. Celle-ci se densifie à Paris mais conserve un potentiel de croissance très important en banlieue parisienne et en régions.

  • Quels conseils donneriez-vous à un directeur marketing dont l'entreprise est spécialisée dans les services en ligne ?

Pensez ROI, ROI, ROI. Nous avons la chance de travailler dans un secteur qui a accès à des datas très précises, lesquelles permettent de connaître puis cibler les consommateurs et les clients de manière tout à fait pertinente. La donnée est la clé des services en ligne, à condition de l'analyser avec rigueur. Il convient de remettre en cause ses ciblages en permanence pour les réajuster.

Un autre conseil, celui de s'appuyer au maximum sur les réseaux sociaux pour renforcer la proximité avec ses clients, car c'est là que l'entreprise peut entendre leurs besoins et mieux appréhender leurs attentes.

  • Quelles sont vos ambitions pour 2017 (pour AlloResto et pour vous-même)?

J'oeuvrerai pour augmenter encore la croissance d'Allo Resto: le groupe Just-Eat -à qui nous appartenons- a annoncé une croissance de 57% en 2015, avec plus de 105 millions de commandes. Nous avons une réponse de restauration livrée accessible à plus 44 millions de Français, nous voulons donc nous assurer qu'il est parfait.

Je souhaite également accroître la fidélité des clients à l'aide de notre communauté d'ambassadeurs. Aujourd'hui, grâce à eux, nous améliorons en permanence le service. Et bien entendu, nous continuons à développer les partenariats avec les restaurateurs afin d'élargir notre offre vers des propositions de plus en plus atypiques.

Pour ma part, j'ai la chance de faire partie d'une équipe passionnée et performante, toute entière impliquée dans une aventure incroyable. D'ailleurs, pour sa première participation au classement Great Places to Work, AlloResto est arrivé à la 35e place. À chaque trimestre, mon périmètre d'action et mes responsabilités évoluent, m'apportant toujours plus de satisfaction. Mon ambition est donc que cela continue encore longtemps!

Retrouvez son portrait ici.

L'interview de Nicolas Favre (Adidas), élu Personnalité marketing de l'année 2016

L'interview de Céline Bouvier (The Coca-Cola Company), qui remporte le 3e prix

no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

Facebook va déployer dans le monde entier les règles du RGPD
Social media
Facebook va déployer dans le monde entier les règles du RGPD

Facebook va déployer dans le monde entier les règles du RGPD

Par Floriane Salgues

Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook était l'invité attendu de la 3e édition du salon VivaTech. Résumé des principales déclarations de son [...]

Quelles sont les 100 marques les plus visibles sur Twitter et Instagram ?
Social media
Quelles sont les 100 marques les plus visibles sur Twitter et Instagram ?
arrow - stock.adobe.com

Quelles sont les 100 marques les plus visibles sur Twitter et Instagram ?

Par Laurence Moisdon

Sachant que la quantité d'images en ligne augmente de 50% chaque année, la question de la visibilité est un enjeu crucial pour les marques. [...]

Du bon usage des réseaux sociaux pour sa communication financière
Social media
Du bon usage des réseaux sociaux pour sa communication financière

Du bon usage des réseaux sociaux pour sa communication financière

Par Stéphane Guillard

36 des 40 sociétés du CAC40 utilisent au moins un média social pour exposer leur communication financière. Pour la deuxième année, FTI Consulting [...]