En ce moment En ce moment

Mon veau s'appelle hashtag

Publié par le - mis à jour à
Mon veau s'appelle hashtag

En plein salon de l'agriculture, le dispositif de contenu "Mon veau s'appelle hashtag" propose une autre image des agriculteurs. Passionnés et connectés, quatre "ageekulteurs" dévoilent leur quotidien.

  • Imprimer

En France, plus de huit agriculteurs sur dix se connectent à Internet tous les jours. Et la moitié de ces " agrinautes " utilisent en les réseaux sociaux. Patricia (41 ans, 114 bêtes, 3 471 likes), Rémi (47 ans, 130 hectares de terre, 841 followers), Hervé (56 ans, 140 bêtes, 2 032 followers) et Pierre (49 ans, 3 hectares 1/2 de terre, 92 likes) racontent et partagent leur quotidien à travers un web reportage (signé Clara Beaudoux) hébergé sur France Info. L'initiative "Mon veau s'appelle Hashtag" bouscule les idées reçues sur les agriculteurs et leur supposé archaïsme en matière de communication.

Un brand content pertinent au moment du Salon de l'agriculture et où les consommateurs sont toujours en quête d'éthique, de traçabilité sur les produits alimentaires qu'ils ingurgitent (Lire "Le SIA et ce que vont faire les marques ?"). Lassés d'une agriculture désincarnée, plus de 7 français sur dix se rendent directement chez un producteur par exemple.

" Si on ne veut pas que les autres racontent n'importe quoi sur nous, il vaut mieux le dire nous-mêmes " livre Hervé par exemple. Un exercice intimiste et mis en scène par l'agence de web design Pixels et Aromates (Jérémy Métral)


AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

Comment fixer le prix de l'influence ?
Social media
Comment fixer le prix de l'influence ?

Comment fixer le prix de l'influence ?

Par Floriane Salgues

Tabou, le prix de l'influence et de son gain n'en est pas moins majeur. Car miser sur des influenceurs offre l'opportunité de se reconnecter [...]

AccorHotels ouvre les portes de son social media
Social media
AccorHotels ouvre les portes de son social media

AccorHotels ouvre les portes de son social media

Par Floriane Salgues

AccorHotels multiplie les opérations digitales... avec un ton décalé. Objectif : travailler la préférence de marque et l'engagement de ses clients. [...]

La rédaction vous recommande