Recherche
Se connecter

BaByliss : plus de 15% du budget digital consacré à l'influence en 2018

Publié par le - mis à jour à
BaByliss : plus de 15% du budget digital consacré à l'influence en 2018

La marque BaByliss mise sur l'influence, afin de partager du contenu plus "incarné" et pédagogique auprès de ses consommateurs. Et constate des taux de conversions deux fois plus élevés qu'un spot TV.

  • Imprimer

Longtemps située au confluent de deux métiers - les chefs de produits, producteur de contenus techniques et les relations presse -, l'influence est désormais, depuis un an, opérée depuis le pôle digital de BaByliss. David Ruffier, Chief Digital Officer de la marque contextualise : "L'idée, avec les campagnes d'influence, est de partager du contenu différent, plus lifestyle que les spots TV et plus incarné que les contenus BtoB que nous produisons pour nos distributeurs et partenaires."

En mars 2017, pour la sortie de la brosse lissante Liss Brush 3D, BaByliss a, ainsi, mené une double communication : un spot TV et du contenu pédagogique créé par des influenceuses. Puis, la marque a mesuré le taux de conversion. Si la publicité en télévision a engendré sur le site Web de BaByliss un trafic supérieur, en volume, à l'opération d'influence, le taux de conversion en ligne généré par le spot est inférieur à 2,5 quand celui généré par les influenceuse est supérieur à 5.

Opération "Secret Agents"

Fort de ce succès, la marque a mené l'opération "Secret Agents", en juin 2017. La dernière innovation de la marque, le sèche-cheveux "intelligent" Digital Sensor, a ainsi été envoyée à 30 influenceuses, dans des mallettes sécurisées. Puis, un code secret a été transmis par SMS à toutes les influenceuses - un jour avant la vente du produit chez Darty et Boulanger - afin qu'elles puissent l'ouvrir et partager leurs découvertes, en simultané, auprès de leurs communautés. Résultat : 263 contenus générés et 600 000 personnes exposées, à 100 % dans la cible. "L'influence nous permet de communiquer sur le produit d'une manière totalement inédite et d'adresser des communautés spécifiques que nous n'adressons pas en TV. Mais aussi des publics plus urbains et connectés.", explique David Ruffier.

"Pour 2018, l'idée est de poursuivre cette relation privilégiée avec les influenceurs, à travers un programme relationnel fil rouge orienté autour de la production de contenu", poursuit le CDO de BaByliss. En 2017, 5 à 10 % du budget de communication de BaByliss était dédié au marketing d'influence. La marque prévoit, en 2018, d'accorder plus de 15% de son budget digital total à la pratique.

Pour aller plus loin :

- Marketing d'influence : quels sont les pratiques et les investissements ?

- Comment fixer le prix de l'influence ?

- Comment bien choisir son influenceur ?

- Adidas, pionnier du marketing d'influence

Journaliste pour Emarketing.fr, Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr et Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Le social selling français décrypté pour la première fois
Social media
Le social selling français décrypté pour la première fois
©pinonepantone - stock.adobe.com

Le social selling français décrypté pour la première fois

Par Clément Fages

La Poste Solution Business et Intuiti dévoilent les résultats du 1er Baromètre du social selling en France: 90% des professionnels sondés utilisent [...]

Les meilleures campagnes social media de l'année
Social media
Les meilleures campagnes social media de l'année

Les meilleures campagnes social media de l'année

Par Barbara Haddad, avec Stéphane Guillard

Bientôt l'été, l'occasion de revenir sur les campagnes les plus originales lancées sur les médias sociaux depuis le début de l'année. L'importance [...]

Fête des pères : 5 campagnes au top
Social media
Fête des pères : 5 campagnes au top

Fête des pères : 5 campagnes au top

Par Amélie Riberolle

Le rituel a certes été moins honoré que la fête des mères l'an dernier selon Toluna : 66,2% des adultes ont célébré leur papa contre 81,1% pour [...]