Recherche
Se connecter

Allianz France dévoile sa stratégie d'influence

Publié par le | Mis à jour le
Allianz France dévoile sa stratégie d'influence

Allianz France s'associe au YouTubeur Micode pour décrypter les enjeux et les pièges des nouvelles technologies et, ainsi, séduire une audience plus jeune. Le premier épisode du programme CodeTrotter, sur les bitcoins, est dévoilé sur la chaîne YouTube de l'influenceur le 13 février.

  • Imprimer

Code Trotter. Tel est le nom de code du programme officiellement lancé, le 13 février, par Allianz France et le YouTubeur Micode, sur la chaîne YouTube de celui-ci. L'idée : une série de vidéos co-créées par l'assureur et l'influenceur afin d'aider les internautes à "décoder" les enjeux des nouvelles technologies et de la cybersécurité - de la blockchain aux objets connectés, en passant par l'intelligence artificielle et la protection des données personnelles - et d'en déjouer les pièges. Allianz France se revendique ainsi comme le premier assureur à avoir noué un partenariat avec un YouTubeur (avec une diffusion directe sur sa chaîne). À la suite de ce premier film sur les bitcoins, 7 autres épisodes de la série Code Trotter seront diffusés dans le courant de l'année 2018, tous les mois et demi. Le prochain sujet révélé a été tourné au CES de Las Vegas.

Allianz France n'a pas choisi le YouTubeur de 18 ans par hasard. "Nous avons été séduits par le contenu sur l'informatique et le développement produit par Micode et sa façon de simplifier les messages, explique Nathalie Lahmi, directrice marque et communication d'Allianz France. Nous partageons la même approche de vulgarisation et de transparence, mais Micode nous challenge sur nos convictions en interne." La marque, qui cherche à toucher une cible plus jeune sur ces sujets "tech", a également été attirée par l'audience de Micode, dont 50 % ont entre 18 et 25 ans. Avec cette démarche, Allianz cherche à capter l'attention par des formats nouveaux. L'enjeu ? Outre parler d'innovations, l'objectif est de faire de la prévention. "Nous souhaitons aider la jeune génération à déceler les arnaques et à comprendre la démarche protectionniste qu'un assureur peut apporter", confirme la professionnelle.


En pratique, Allianz donne la possibilité à l'influenceur aux quelque 438 000 abonnés de sortir de sa chambre pour partir à la rencontre des start-ups (présentes dans l'accélérateur Allianz à Nice, par exemple), d'experts et de partenaires, tout en le laissant libre de son ton et de l'écriture du "scénario". Un travail sur la ligne éditoriale est mené depuis septembre 2017 entre les équipes d'Allianz et Micode. Si le YouTubeur ne touche pas de rémunération, Allianz agit "comme un accélérateur pour Micode, en lui donnant les moyens nécessaires à la réalisation des vidéos et à la découverte d'un écosystème", relève Nathalie Lahmi.

Les vidéos seront partagées sur les médias sociaux d'Allianz France, friand de formats nouveaux. Ainsi, en novembre 2017 le groupe d'assurances invite les automobilistes à tester leurs connaissances du Code de la route sur le premier chatbot de prévention routière sur Facebook, "Teste ton code" et propose, sur Instagram, depuis juin 2017, une animation avec une maison modélisée en 3D afin de sensibiliser aux risques inhérents à chaque pièce d'une habitation.

Pour aller plus loin :

- Marketing d'influence : quels sont les pratiques et les investissements ?

- Comment fixer le prix de l'influence ?

- Comment bien choisir son influenceur ?

- Adidas, pionnier du marketing d'influence


Journaliste pour Emarketing.fr et le magazine Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je me tais, je tweete : @FloSalgues [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Sur le même sujet