Recherche
Se connecter

Le premier magasin Amazon Go ouvre enfin à Seattle

Publié par le | Mis à jour le
Le premier magasin Amazon Go ouvre enfin à Seattle

Après une année d'attente, la première supérette automatisée et à reconnaissance faciale dévoilée par Amazon en 2016 voit le jour à Seattle.

  • Imprimer

Présenté par Amazon fin 2016, le concept de magasin automatisé fait son apparition à Seattle, avec près d'un an de retard sur la date initialement prévue. De petite taille (170m2 environ), la première supérette ne possède pas de caisses. Les clients sont simplement invités à scanner leur smartphone lors de leur entrée en magasin; des caméras repèrent ensuite les articles qu'ils déposent dans leur panier et les facturent sans qu'il soit besoin de scanner les produits. Les produits reposés en rayon sont décomptés. Le consommateur reçoit ensuite sa facture en ligne.

À l'entrée, des bornes comparables à des tourniquets de métro laissent le passage aux seuls clients munis de l'application Amazon Go. Si aucun employé n'est présent en caisse, le personnel a pour fonction de replacer les produits mal reposés et de régler les éventuels bugs.

Une offre de repas préparés localement ou sur place

Pour l'heure, la boutique propose uniquement des produits alimentaires (plats préparés et snacks), réalisés dans un réseau de boulangeries et de cuisines locales. Le point de vente propose notamment du chocolat produit dans la région et du fromage artisanal. Des paniers-repas (ensemble d'ingrédients destinés à cuisiner un repas en 30 minutes) sont également disponibles. Certains plats sont préparés sur place. L'offre se rapproche de celle de l'enseigne Whole Foods, récemment acquise.

Le retard d'Amazon dans l'ouverture de la supérette provient d'un ensemble de dysfonctionnements. Les caméras peinaient à distinguer les personnes de même gabarit et les articles replacés au mauvais endroit créaient des erreurs.

Une solution au vol? Nick Wingfield, correspondant pour le New York Times, s'est rendu sur place et a tenté, avec l'accord de l'enseigne, de tromper les caméras en déposant son sac sur un pack de yaourts pour le récupérer discrètement. À la sortie, les desserts apparaissaient sur sa facture.

no pic

Stéphanie Marius

Chef de rubrique

Ancien professeur de lettres modernes, secrétaire de rédaction durant quatre ans et aujourd’hui chef de rubrique pour les sites Ecommercemag.fr et [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

Faut-il miser sur la technologie NFC?
Retail
Faut-il miser sur la technologie NFC?

Faut-il miser sur la technologie NFC?

Par Amélie Riberolle

La NFC (pour Near Field Communication ou communication en champ proche), technologie de communication à courte portée qui utilise les HF radio [...]

Fnac Darty s'allie à l'allemand MediaMarktSaturn dans les achats
Retail
Fnac Darty s'allie à l'allemand MediaMarktSaturn dans les achats

Fnac Darty s'allie à l'allemand MediaMarktSaturn dans les achats

Par Dalila Bouaziz

Les deux groupes s'associent en vue d'une alliance dans les achats de produits électroniques grand public afin de négocier de meilleures conditions [...]

Go Sport se renforce dans le running avec Endurance Shop
Retail
Go Sport se renforce dans le running avec Endurance Shop

Go Sport se renforce dans le running avec Endurance Shop

Par Dalila Bouaziz

Afin d'accélérer dans le marché de la distribution sportive, les magasins de l'enseigne spécialisée running Endurance Shop rejoignent le Groupe [...]

Retail : les clients exigent plus de sécurité de leurs données
Retail
Retail : les clients exigent plus de sécurité de leurs données
putilov_denis - Fotolia

Retail : les clients exigent plus de sécurité de leurs données

Par Dalila Bouaziz

Les consommateurs sont prêts à dépenser plus sur les boutiques en ligne des enseignes ayant adopté de solides mesures de cybersécurité et de [...]