Recherche
Se connecter

Go Sport muscle sa stratégie omnicanale

Publié par le | Mis à jour le
Go Sport muscle sa stratégie omnicanale
© Rebecca Josset

À partir du mois d'octobre, l'enseigne proposera à ses clients de prendre rendez-vous en ligne avec un vendeur expert pour un accompagnement personnalisé en point de vente.

  • Imprimer

Le spécialiste de la distribution sportive, qui a réalisé une croissance de 60% de son chiffre d'affaires sur les canaux de distribution en ligne en 2017, dévoile un nouveau service à destination de ses clients : à partir d'octobre, ces derniers pourront bénéficier de l'aide d'un coach personnel pour les guider avant, pendant et après leurs achats.

Aujourd'hui chez Go Sport, 30% des achats faits sur le net sont réalisés via le mobile, et cela monte à 60% chez l'enseigne Courir. "Pour accompagner nos clients à chaque étape de leur pratique sportive, nous avons largement développé notre stratégie digitale et e-commerce, et nos ambitions sont fortes", indique André Segura, le président du Groupe.

Pour coller aux besoins de ses clients, l'enseigne a développé en 2017 un service de click & collect en magasin. Pour une expérience digitale et un parcours client plus fluides, la marque a procédé à une refonte de son site marchand, avec la mise en place d'une marketplace de plus de 720 000 références en ligne. Aujourd'hui, l'enseigne en propose un million.

"Devenir le distributeur omnicanal de référence"

"Depuis plusieurs années, nous mettons en place des dispositifs pour mieux comprendre les usages de nos clients et répondre à leurs demandes, souligne Yannick Leouffre, directeur marketing et e-commerce de Go Sport. Ce sont avant tout les consommateurs qui nous poussent à faire bouger les lignes. En 2018, nous souhaitons encore accentuer cette démarche, de façon à devenir le distributeur omnicanal de référence dans le domaine du sport."

En parallèle, depuis 2017, les vendeurs sont équipés de tablettes qui leur permettent de renseigner les clients sur les produits, leur disponibilité et le leur commander le cas échéant avec une livraison possible en magasin ou chez eux. Cet outil représente un véritable levier supplémentaire pour l'enseigne, qui a déjà enregistré 20 000 commandes depuis début 2018.

Tous ces nouveaux canaux viennent compléter le service e-réservation et les bornes e-shop en magasin, lancés en 2016.

Un accompagnement personnalisé sur rendez-vous

Alors qu'une visite sur deux sur le site vise à préparer son achat en magasin, l'enseigne souhaite accompagner ses clients en leur apportant les meilleurs conseils. À partir d'octobre 2018, les clients pourront prendre rendez-vous sur le site avec un conseiller en magasin et être accompagné pendant leurs achats. Avec ce nouveau système, les clients pourront aussi prendre rendez-vous dans les ateliers de l'enseigne (cycle, flocage, cordage).

L'ensemble de ces éléments seront enregistrés dans leur profil pour améliorer et surtout anticiper les futurs besoins en équipement ou matériel. Lancé dans un premier temps dans dix magasins pilotes, à La Défense, Les Halles, République, Daumesnil, Porte de Saint Cloud, Boulogne-Billancourt, Montélimar, Cannes, Orgeval, Belle Épine, le service se déploiera progressivement d'ici la fin de l'année sur l'ensemble du réseau.

"Les clients attendent aujourd'hui un service qui va au-delà de la recherche d'équipement ou de tenue : ils veulent vivre une véritable expérience shopping, avec la possibilité d'échanger avec des coachs experts", conclut Yannick Leouffre.



Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet