Comment Starbucks lance sa machine Verismo dans ses salons de café aux États-Unis

Publié par le | Mis à jour le
Comment Starbucks lance sa machine Verismo dans ses salons de café aux États-Unis

Le 20 septembre dernier, Starbucks a lancé Verismo, une machine faisant concurrence à Nespresso. La marque américaine entame un difficile pari : être en même temps une marque de grande consommation et un retailer leader international.

  • Imprimer

Pour commercialiser ses machines et ses dosettes, la marque américaine utilise deux circuits de distribution : Internet et un site marchand et ses salons de café. Pour la marque américaine, il s’agit de diversifier les points de contact, de fidéliser et d’augmenter la fréquence de consommation. Aux Etats-Unis dans les salons de café qui commercialisent Verismo, on voit que la machine est très visible puisqu’implantée dans le parcours client et dans la file d’attente.

Cette promesse est d’ailleurs internationale et donc identique aux Etats-Unis comme on le voit dans un Starbucks de Los Angeles.



Mais également en fin de parcours client après l’encaissement…comme un prolongement naturel évident pour le client.

Un linéaire est également implanté avec tous les produits dérivés habituels (tasses, cafés, mugs…) et la gamme de dosettes Verismo. Sur des clients captifs parce que directement en situation de consommation et sur un réseau très large, la marque peut être un sérieux outsider sur ce marché en plein développement.

On peut s’interroger néanmoins sur la stratégie d’image-prix. d’un côté Starbucks fait des efforts pour être compétitif sur le marché français avec des boissons en plus petit format et à des prix plus accessibles…de l’autre côté les dosettes Verismo sont vendues plus chères que le leader Nespresso (même si leur contenance est plus élevée 9g contre 7g).

Choix du circuit de distribution, politique multicanale et cross-canal, stratégie d’image-prix : la marque américaine entame un difficile pari : être en même temps une marque de grande consommation et un retailer leader international.


Pour ce Retail Labo, Frank Rosenthal a observé Starbucks à Los Angeles. Frank Rosenthal est Expert en marketing du commerce et co-fondateur avec Pascale Brousse et Christophe Protat du blog nouveaux concepts 

Frank Rosenthal

Autres articles

Nespresso renforce sa stratégie omnicanale
Nespresso renforce sa stratégie omnicanale

Nespresso renforce sa stratégie omnicanale

Par

La marque premium de cafe inaugure un nouveau concept mondial de boutique avec ouverture un point de vente parisien dans le Marais qui replace [...]

Le gratuit, un modèle payant pour Stylist
Le gratuit, un modèle payant pour Stylist

Le gratuit, un modèle payant pour Stylist

Par

Il a ans le Groupe Marie Claire importait outre Manche la recette du premier feminin gratuit plebiscite tant par les millennials que les annonceurs [...]

Réseaux sociaux: Linkfluence analyse aussi les images
Réseaux sociaux: Linkfluence analyse aussi les images

Réseaux sociaux: Linkfluence analyse aussi les images

Par

Linkfluence integre la reconnaissance images dans sa veille sociale Cette technologie basee sur le machine learning doit permettre aux marques [...]