Recherche
Se connecter

Bilan contrasté pour les soldes d'été

Publié par le

Les résultats ne s'avèrent pas bons pour les commerçants à l'issue de la période des soldes d'été. Seuls les grands magasins et, surtout, les sites de vente en ligne tirent leur épingle du jeu.

  • Imprimer

Durant les deux premières semaines de juillet, les commerçants y ont cru. 2010 serait un meilleur cru que l'année passée. Pourtant cinq semaines plus tard, au terme des soldes arrivés à échéance le 3 août* dernier, le bilan se révèle contrasté.

La plupart des professionnels déçus
Au rang des déçus, les grandes enseignes de l'habillement qui ont "fait au mieux comme en 2009", les entreprises du prêt-à-porter qui jugent le résultat "très négatif ".
Les indépendants, quant à eux, s'en sortent plutôt bien avec une progression de 4 à 5 % par rapport à 2009. Le consommateur apprécierait en effet de plus en plus la proximité, le conseil et la transparence sur les prix.

Bilan plus favorable pour les grands magasins
Pour les grands magasins, le bilan est positif. Entre 5 et 15 % de hausse pour les premiers par rapport à 2009. Les Galeries Lafayette connaissent notamment une augmentation de 15 % au niveau national et de 30 % pour le magasin Haussmann à Paris.

Les sites marchands, grands gagnants
L'e-commerce engrange d'excellents résultats avec une progression "à deux voire trois chiffres" selon les estimations des observateurs du secteur. Le chiffre d'affaires du site de vente de chaussures, Sarenza.com, a par exemple progressé de plus de 150 % par rapport aux soldes d'été de l'année dernière.

Les soldes à dates "flottantes" sont une nouvelle fois dénoncés comme la cause principale de ce premier bilan. Pour Charles Melcer de la Fédération des enseignes de l'habillement (FEH), il s'agit «d'une erreur majeure». Hervé Novelli, secrétaire d'État chargé du commerce, convoquera une réunion au sujet de ce dispositif, avant le 15 septembre prochain.

*Sauf en Corse et en région PACA. Les chiffres définitifs seront donc connus fin août 2010.

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Prêt ? Les pics de trafic et les soldes arrivent
Prêt ? Les pics de trafic et les soldes arrivent

Prêt ? Les pics de trafic et les soldes arrivent

Par Limelight Networks

Etre pret proactif penser la disponibilite de votre site Ecommerce sur tout type appareils mobiles assurer de la securite de votre plateforme [...]

Sur le même sujet

Maison Château Rouge, la marque née sur Instagram
Retail
Maison Château Rouge, la marque née sur Instagram

Maison Château Rouge, la marque née sur Instagram

Par Floriane Salgues

Née sur Instagram et développée/propulsée grâce au média social : telle est l'histoire de la marque Maison Château Rouge, plus de 52 000 followers [...]

La reconnaissance faciale au coeur du dispositif Carrefour en Chine
Retail
La reconnaissance faciale au coeur du dispositif Carrefour en Chine
Stéphane Joly

La reconnaissance faciale au coeur du dispositif Carrefour en Chine

Par Dalila Bouaziz

Inauguré dimanche 20 mai, le nouveau concept de Carrefour en Chine propose le paiement par reconnaissance faciale. Une première pour le distributeur. [...]