Recherche
Se connecter

AKDV crée le nouveau concept des hypermarchés Real en Russie

Publié par le | Mis à jour le
AKDV crée le nouveau concept des hypermarchés Real en Russie

L'enseigne du groupe Métro a confié à l'agence l'architecture de son nouveau concept en Russie. Les deux premiers hypermarchés ont ouvert.

  • Imprimer

L'enseigne Real (groupe Métro) a confié à l'agence AKDV son nouveau concept d'hypermarchés Real en Russie. Objectif : réaffirmer la vocation de l'hypermarché, c'est-à-dire sélectionner les meilleures gammes de produit pour la clientèle russe dans tous les univers de consommation et les présenter à des prix bas. Le design souligne cette double vocation.

Se fondant sur une étude des consommatrices russes, AKDV a imaginé un hypermarché gai, où se côtoient des photos "scènes de vie",  joyeuses et familiales, et des codes couleurs vitaminés et modernes. L’offre est ainsi associée à des couleurs vivantes.
La volonté "easy shopping" de Real est incarnée dans une signalétique pédagogique spécifique à chaque rayon, qui permet au consommateur de faire le meilleur choix : conseils sur les espaces babyfood, informations sur les gammes premium pour justifier les différences de qualité, engagements qualité en alimentaire…

Chaque rayon est symbolisé par une enseigne intérieure, qui reprend les trois éléments fondateurs de la vocation de Real :
1. La marque Real, associée à une photo de consommateurs.
2. Le cartouche "prix bas", qui réaffirme la vocation discount permanent de l’enseigne.
3. Une phrase engagement, qui affirme simplement l’avantage client proposé par le rayon.

Le "triptyque" ainsi constitué devient un élément identitaire qui va accompagner le parcours client. Partant du constat que la promotion est souvent à la fois trop dense et sans réelle justification pour être crédible, AKDV a designé pour Real un code promotionnel impactant et clair : les prix normaux sont en bleu, les promotions en jaune et bleu. Les mécaniques promotionnelles sont explicitées clairement (- 20 %, - 30 %, un pour deux…).
L’ancrage local : être le plus russe des hypermarchés internationaux.

L’identité du nouveau concept repose sur deux piliers : une charte qui sera utilisée internationalement ;  des codes graphiques d’ancrage local, qui permettent au consommateur de se sentir comme chez lui. Ces codes reposent sur une sélection iconographique d’éléments symboliques inspirés de la culture russe. En outre, les rayons présentant des produits typiquement russes sont valorisés.

Les deux premiers hypermarchés à la nouvelle image ont ouvert leurs portes à Moscou et à Izhevsk.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Financer vos projets de R&D pour continuer à être compétitif
Retail
LOOK&FIN
Financer vos projets de R&D pour continuer à être compétitif

Financer vos projets de R&D pour continuer à être compétitif

Par LOOK&FIN via Marketme

Votre cherchez à innover et proposer les dernières avancées technologiques à vos clients en terme de produits ou services pour rester compétitif? [...]

La gamification séduit les shoppers
Retail
La gamification séduit les shoppers

La gamification séduit les shoppers

Par Dalila Bouaziz

Les Français témoignent d'un attrait important pour le jeu de façon globale, Comarch dévoile une étude avec OpinionWay sur les attraits de la [...]

[Étude] 83% des Français feront les soldes d'été
Retail
[Étude] 83% des Français feront les soldes d'été

[Étude] 83% des Français feront les soldes d'été

Par Dalila Bouaziz

Spartoo, site spécialisé dans la vente de chaussures, dévoile une étude réalisée par l'Ifop sur les soldes d'été, avec notamment un zoom particulier [...]

Retail Apocalypse... or not
Retail
Retail Apocalypse... or not

Retail Apocalypse... or not

Par Sarah Jarrot, consultante mc2i groupe

La " Retail Apocalypse " a encore frappé. Cette expression, utilisée par les Américains pour décrire le phénomène des effets néfastes du e-commerce [...]