Recherche
Se connecter

#Paris RetailWeek "...Le drugstore parisien", le nouveau concept urbain de L'Oréal et du Groupe Casino

Publié par le - mis à jour à
#Paris RetailWeek '...Le drugstore parisien', le nouveau concept urbain de L'Oréal et du Groupe Casino

Alors que le groupe Casino témoigne de sa transformation omnicanale à l'occasion de la Paris Retail Week, l'enseigne Franprix et L'Oréal France lancent un nouveau concept répondant aux besoins des urbains, mélangeant produits de beauté, bien-être et snacking.

  • Imprimer

"Ce drugstore de 330 mètres carrés est un objet commercial non identifié, un lieu inédit et conçu pour les urbains dont les attentes et les besoins sont spécifiques", souligne Cécile Guillou, directrice générale adjointe de Franprix. Lancé par le groupe Casino en collaboration avec L'Oréal France, qui apporte son expertise de leader de la beauté, ce nouveau concept "... le drugstore parisien", situé au 66, rue de la Chaussée d'Antin dans le 9e arrondissement, repense l'offre beauté et bien-être en se positionnant comme le magasin des métropolitains. Deux premiers magasins ont été inaugurés ce vendredi 22 juin à Paris dans le 9e arrondissement, et au 122, rue du Bac dans le 6e de 150 mètres carrés. Ils sont ouverts 7 jours sur 7, du lundi au samedi de 10h à minuit, et le dimanche de 11h à 20h.

Dynamiser le marché de la beauté et du bien-être

"Nous voulons dynamiser le marché de la beauté. C'est le magasin du bien qui rend beau, indique Céline Brucker, directrice générale de la division Produits grand public de L'Oréal France. La croisée de deux expertises beauté et retail de proximité et où le consommateur est au coeur de cette collaboration."

Plusieurs marques du groupe L'Oréal sont présentes : L'Oréal Paris, Maybelline, Garnier, NYX Professional Makeup, Essie, Sanoflore etc., ainsi que des marques exclusives et expertes, sur différents secteurs comme le bio, le vegan... "Nous avons conçu un commerce d'opportunité plus que de proximité, en voulant répondre à tous les inattendus de la vie des métropolitains", pointe Cécile Guillou, directrice générale adjointe de Franprix.

Répondre à tous les micro-moments de vie des urbains

L'offre proposée dans le drugstore parisien va de la beauté et du bien-être à la parapharmacie, en passant par des kits de couture, des accessoires ludiques ou encore des snacks sains et gourmands. Ce sont au total près de 4 500 références. Des services disponibles sur place ont été pensés spécifiquement pour le consommateur urbain: wifi gratuit, bornes de recharge pour mobiles, fontaine à eau, cireuse à chaussures, lavabos et coiffeuses en libre-service, pressing, point relais, un espace de luminothérapie, l'échange des clés, la livraison en 1h de certains produits via la start-up Glovo ...

"Depuis plusieurs années, nous travaillons à faire évoluer le commerce de proximité vers davantage d'affinité avec nos clients, où qu'ils se trouvent, explique Jean Paul Mochet, directeur des formats de proximité du groupe Casino. Dans les métropoles, nous sommes particulièrement attentifs aux nouveaux usages de l'espace et du temps, qui transforment profondément les comportements. Dans ce contexte, les urbains ont besoin de produits et de services adaptés qui facilitent leur quotidien. "...Le drugstore parisien" a été intégralement pensé dans cet objectif. C'est un lieu décomplexé et unique qui revendique la place de la joie, du plaisir et du bien-être dans la vie agitée de la capitale."

Des caisses automatiques sont ainsi à la disposition des clients et les vendeurs sont également équipés d'un boîtier pour un encaissement mobile. Ils ont été recrutés par le Groupe Casino et formés sur les différentes marques. "Nous voulons que ce point de vente soit ouvert à tous : près de 30% des produits sont à moins de 5 euros et 50% à moins de 10 euros", précise Cécile Guillou, directrice générale adjointe de Franprix.

Chaque mois, une journée d'ouverture exceptionnelle pendant 24h permettra d'offrir aux Parisiens des animations et services de bien-être exclusifs. "Nous sommes ravis et fiers de cette collaboration en mode start-up avec le groupe Casino, qui démontre que les relations avec nos distributeurs peuvent être réinventées de manière innovante, constructive et surtout bénéfique pour le consommateur, pour peu que l'on place toujours ce dernier au centre de nos réflexions", souligne Hervé Navellou, directeur général de L'Oréal France.

À l'occasion de cette ouverture, la marque "...le drugstore parisien" a été créée avec plus de 150 références. D'autres ouvertures de drugstores sont prévues à Paris avant un possible déploiement dans des capitales européennes. "Nous espérons une rentabilité de ces drugstores d'ici 3-4 mois", souligne Cécile Guillou, directrice générale adjointe de Franprix.





Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet