Recherche

Consommation des ménages en GMS : recul en mars

Publié par le - mis à jour à
Consommation des ménages en GMS : recul en mars

Comme chaque mois, MarketingScan analyse la consommation des ménages français en GMS. Au total, le 1e trimestre 2015 enregistre un léger recul.

  • Imprimer

En mars, la consommation des ménages marque le pas.

Après trois mois consécutifs de hausse (voir ci-dessous le lien vers les derniers baromètres), le budget des foyers en grandes et moyennes surfaces, soit 326 € en mars 2015, recule de 3% par rapport à mars 2014.



Une baisse, cependant, en trompe l'oeil

Avec un samedi en moins par rapport à la période de référence, seule la fréquentation au point de vente décroche (-3,7%).

Au-delà de cette perturbation calendaire, le ticket moyen résiste plutôt bien (+0,7%) avec un nombre d'articles dans le caddie en augmentation (+1,0%) dans un contexte de nouveau déflationniste (-0,3%).

Ce recul des achats en mars impacte évidemment négativement le bilan sur le premier trimestre 2015 : sur la période, les dépenses en GMS sont en léger repli (-0,7%).

À lire aussi : les baromètres consommation de décembre 2014, janvier et février 2015.

Méthodologie du baromètre MarketingScan : calculé mensuellement, pour les 9000 foyers panélistes, cet indicateur mesure l'ensemble des sommes dépensées en moyenne par un panéliste MarketingScan, dans l'ensemble des GMS d'Angers et du Mans (12 hypermarchés et 11 supermarchés). Cet indice est la combinaison de deux indicateurs :

  • le panier moyen du panéliste par passage aux caisses (ceci représente le " ticket de caisse du consommateur " qui couvre l'ensemble de ses achats en GMS : alimentation, entretien, hygiène-beauté, textile, bazar, petit-électroménager, disques...) ;
  • le nombre mensuel de visites.

Budget moyen = panier moyen par passage x nombre de visites mensuelles.