Recherche

[Portrait] Cédric Vandervynckt, directeur général de Criteo

Publié par le | Mis à jour le
[Portrait] Cédric Vandervynckt, directeur général de Criteo

Pur produit du digital, le directeur général pour l'Europe du Sud de l'éditeur de solutions de marketing à la performance Criteo met sa - riche - expérience en marketing digital au service de l'innovation. Sa conviction : la publicité online est un service aux consommateurs, pas une nuisance

  • Imprimer

" Display, pop-up, interstitielle, expand, In-App... " Le marketing digital a son langage et Cédric Vandervynckt le manie comme peu d'autres. Il faut dire que le directeur général Europe du Sud de Criteo, spécialiste français du marketing à la performance, baigne dedans depuis ses débuts. Ce " pur produit du digital " revendiqué qui dit garder un souvenir ému du bruit de son premier modem 9600 baudes et qui a été initié à la programmation dès ses 9 ans se destinait pourtant, son diplôme de la Skema en poche, à une carrière de marketing traditionnel quand il s'est fait rattraper par le " bug " de ce que l'on n'appelait pas encore le digital, faute de canaux, mais Internet.

Après une première expérience au sein de l'agence Netbooster puis d'Overture, depuis rachetée par Yahoo, il est de l'aventure du lancement français de MSN Search par Microsoft puis de celui de Youtube.fr par Google. Entre les deux, il fonde sa propre régie digitale spécialisée dans les cibles masculines. En charge des marchés français, italien, espagnol et portugais pour Criteo depuis septembre 2015, il est à la tête d'une équipe régionale d'une centaine de personnes qui gère, pêle-mêle, l'achat des espaces publicitaires, la commercialisation des produits et leur valorisation via la recherche.

Capitaliser sur la connaissance client pour proposer une offre ciblée

Sa conviction : les nouvelles technologies constituent la solution à la problématique soulevée, dès la moitié du XIXe siècle, par l'homme d'affaires américain John Wanamaker à l'aphorisme resté célèbre : " Je sais que la moitié de l'argent que je dépense en publicité est gâché mais je ne sais pas de quelle moitié il s'agit ". " Le Graal pour un commerçant, c'est d'avoir une vision à 360° du parcours d'achat des consommateurs et de mesurer l'efficacité des différents touchpoints ", lui répond à travers les âges Cédric Vandervynckt. Qui fait de la connaissance client offerte par le big data l'enjeu majeur du marketing à l'heure de l'omnicanal. " Aujourd'hui, les Français utilisent en moyenne 3,1 devices. En 2017, ce sera 5. Cela complexifie d'autant plus la compréhension du parcours client que la plupart des gens utilisent plusieurs navigateurs avec le même device ou bien alternent entre site et application. "

Quid du phénomène de l'Ad-Blocking ? " L'internaute n'aime pas être pris en otage par la publicité sur Internet", commente le DG Europe du Sud de Criteo. Pour passer outre cette levée de bouclier, Criteo a intégré le programme "Acceptable Ads" d'Ad-Plus, le plus gros éditeur d'ad-blocker. Une évolution qui conforte la vision de Cédric Vandervynckt d'une publicité non pas nuisible mais au "service au consommateur". Son crédo : capitaliser sur la connaissance client pour proposer une offre ciblée et informative. "60 % des clics surviennent sur des produits que les internautes n'avaient jamais vu" rapporte-t-il.


Charlotte Marchalant

Charlotte Marchalant

Rédactrice stagiaire

Intrinsèquement curieuse, j’aime notamment fouiller l’actualité internationale à la recherche d’initiatives nouvelles. Intérêts particuliers : l’innovation [...]...

Voir la fiche