Recherche

Qu'est-ce qu'un directeur marketing direct?

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce qu'un directeur marketing direct?

Définition, missions, profil, salaire: faites le tour d'une profession marketing.

  • Imprimer

Fiche synthétique

  • Le directeur marketing direct, également appelé directeur des activités, directeur VPC ou directeur des ventes directes est un haut responsable. Il a pour objectif premier la conception et la mise en oeuvre de la politique de recrutement et de fidélisation de la clientèle. Il s'efforce de créer une dynamique en accord avec la stratégie de l'entreprise. Il analyse rigoureusement les tendances du marché et en tire des conclusions objectives pour faire avancer son entreprise.
  • Son salaire varie selon son expérience et la taille de la structure dans laquelle il évolue. Les cadres qualifiés touchent en moyenne de 60000 à 120000 euros bruts annuels.

Sa mission

Le directeur marketing direct a sa place dans toute entreprise à vocation commerciale (qui recherche à attirer et à fidéliser de nouveaux clients). Il peut aussi bien être recruté par une société de vente par correspondance B to B ou B to C que par une entreprise qui vend des biens de grande consommation. Il est directement rattaché au directeur marketing et entretient des relations étroites avec la direction générale. Il est régulièrement amené à travailler avec plusieurs responsables de départements: le directeur commercial, le responsable des finances, le directeur de la communication et le responsable de la production.

La première mission du directeur marketing direct est de concevoir et d'aider à mettre en pratique les politiques de marketing à destination de la clientèle. Par ses recherches et son analyse, il cible avec précision le public concerné par les produits de son entreprise et les réseaux de diffusion à privilégier. Il peut alors avoir en charge un ou plusieurs réseaux. Il crée un catalogue en mettant en avant les différentes gammes et leurs prix (il détermine la plupart du temps le cycle de vie de chaque produit et en assure la gestion). Il ne perd jamais de vue la stratégie à long terme de son entreprise.

La seconde mission du professionnel du marketing direct est d'établir les moyens nécessaires à l'élaboration de la politique commerciale. Il s'agit principalement de moyens humains, financiers et techniques. Il pilote les campagnes publicitaires et utilise les outils nécessaires aux différentes prestations. Il est amené à réaliser des budgets prévisionnels, à fixer les tâches du personnel, à évaluer les besoins en logiciels et en technologie numérique à court et long termes. Il est un manager expert intervenant sur plusieurs fronts et à divers niveaux, jusqu'à l'aboutissement des projets. Il vérifie la réussite de ses actions par des études sur le terrain (auprès de la clientèle) en tenant compte des observations et en s'appuyant sur les statistiques. Il enrichit ainsi ses bases de données et son expérience de la relation clientèle.

La troisième mission du cadre est d'assurer la coordination des opérations de lancement des nouveaux produits. Il reçoit en outre les prestataires de service en charge des différents projets (externalisation). S'il gère entièrement le centre de profit, il doit être capable de maintenir le chiffre d'affaires de l'entreprise et de générer des solutions pour le voir augmenter.

Son salaire

Son salaire varie selon son expérience et la taille de la structure dans laquelle il évolue. Les cadres qualifiés touchent en moyenne de 60000 à 120000 euros bruts annuels.

Quels sont les postes les mieux payés de la fonction marketing?

Son profil

Le directeur marketing direct sort d'une grande école de commerce, comme HEC ou l'Essec. Il est titulaire d'un DESS Marketing direct, d'un DESS de Gestion ou d'une maîtrise en Marketing.

Une expérience minimum de cinq ans est réclamée aux cadres même qualifiés. Avant son intégration, il pouvait avoir une fonction de responsable en marketing, de chef de département, de directeur clientèle, de directeur des études, etc.

Ses compétences sont multiples. Sa culture personnelle est mise à contribution. Il doit connaître les règles de marketing (et notamment le marketing opérationnel) et s'adapter aux technologies évolutives. Il doit posséder une capacité d'analyse développée. Il sait manier les statistiques. De la même façon, il adapte les canaux et réseaux (multimédias, télécommunication, e-mailing...) à la stratégie de son entreprise. Il utilise les principaux logiciels informatiques de bases de données et de segmentation de la clientèle.

Il est apte à utiliser les nombreuses techniques de recrutement et de fidélisation du client (call center, SMS, MMS, cartes de fidélité et cartes cadeaux, centre de contact...). Il connaît bien son secteur d'activité, ses forces et ses faiblesses. Il dispose de documents fiables sur les gammes de produits. Il est capable de réaliser un budget, de lire un bilan et un compte de résultat, de converser avec les gestionnaires de la société.

Les qualités requises pour devenir directeur marketing direct sont nombreuses: le pragmatisme, la rigueur, le sens de l'organisation, la réactivité, la magnanimité, la pédagogie avec ses équipes et ses collaborateurs, le sang-froid, la témérité et la persévérance jusqu'à obtention du résultat escompté. Le directeur marketing direct ne peut pas compter ses heures de travail lors des temps forts de l'activité. Il doit savoir gérer son stress et sa fatigue. En tant que leader, il accepte de manager, de coacher, de former ses équipes à sa façon de travailler et de leur inculquer les principes nécessaires à la réalisation de l'objectif final de l'entreprise. Son rôle est aussi celui d'un meneur. La mobilité est un plus pour faire évoluer sa carrière et atteindre les postes de directeur marketing, directeur de filiale ou directeur général.

La rédaction

Comment réussir avec un marketing responsable?

Comment réussir avec un marketing responsable?

Comment réussir avec un marketing responsable?

A l'occasion de l'événement Adetem Marketing Factory, organisé par l'association nationale du marketing, le 24 novembre, le défi d'un marketing [...]

Le Marketing Leadership ne suffit plus

Le Marketing Leadership ne suffit plus

Le Marketing Leadership ne suffit plus

Pour passer de leader marketing à devenir comme un chef d'entreprise, les dirigeants Marketing doivent adapter leurs stratégies aux exigences [...]

Marketing BtoB : plus d'opportunités que jamais !

Marketing BtoB : plus d'opportunités que jamais !

Marketing BtoB : plus d'opportunités que jamais !

Le marketing BtoB a souvent été le parent pauvre du marketing, souffrant d'une image austère, laissant moins de place à la créativité. Pourtant, [...]

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

Tirer le meilleur parti de la donnée pour offrir au consommateur une expérience inédite, automatiser les actions marketing dans une dimension [...]

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

[Timeline] Découvrez 20 ans de marketing

Découvrez les grandes dates de l'univers marketing et des médias qui ont marqué ces vingt dernières années, du lancement de Marketing Magazine [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]