Recherche
Se connecter

L'âge du faire : le succès inattendu des "manufactureurs"

Publié par le
L'âge du faire : le succès inattendu des 'manufactureurs'

Portrait

Derrière ces évolutions, certains sont plus actifs que d'autres. Dans les pays anglo-saxons, ce sont les " makers ", autrement dit " ceux qui font ". Ipsos Trend Observers propose les manufactureurs. "On ne peut pas parler de génération, car on rencontre des manufactureurs dans toutes les classes d'âges. Ce qui les distingue du reste de la population française, c'est la valeur qu'ils accordent à la créativité. Beaucoup placent celle-ci parmi les priorités de leur vie personnelle. De fait, le " maker " est d'abord un individu soucieux d'être l'auteur de sa propre vie. D'où sa dualité : il veut à la fois s'engager au service de la société et participer au changement des modes de vie. Mais il tient aussi à son autonomie. De même, il prend des initiatives, il aime le risque individuel mais il est préoccupé par l'avenir de la planète. Il aime rencontrer des gens, mais il a souvent besoin de s'isoler pour se ressourcer. Bref, il reflète les tendances qui montent dans la société d'aujourd'hui. En ce sens, le manufactureur définit un type susceptible de se développer demain, à mi-chemin entre le numérique et le réel, entre l'autonomie créative et l'engagement dans un collectif " précise Rémy Oudghiri.

Les défis du futur

Cinq défis découlent de notre entrée dans l'âge du faire. Des défis que doivent affronter dès à présent la plupart des acteurs du monde économique et politique.

- Montrer : être transparent sur le " comment ", expliquer le " pourquoi ".

- Partager : transmettre, éduquer aux savoir-faire, favoriser l'apprentissage des techniques de production.

- Coopérer : faire ensemble.

- Être utile : rendre service à des consommateurs désireux de faire en leur proposant un accompagnement.

- Promouvoir un esprit de communauté : réorganiser les structures pour redonner du sens au travail, en brisant les hiérarchies impersonnelles qui empêchent les individus non seulement de se projeter positivement vers l'avenir mais, tout simplement, de comprendre les finalités de leur action.

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Sur le même sujet

Média

Par Stéphanie Marius

68% des retailers ont investi dans leur application mobile au cours des 12 derniers mois, selon une étude menée par la plateforme RetailMeNot. [...]