Recherche
Se connecter

Infographie L'écosystème eSport français en 2018

Publié par le

Tandis que la Paris Games Week ouvre ses portes ce 26 octobre, Sporsora, l'association qui regroupe les acteurs du sport business (détenteurs de droits, annonceurs, agences, start-up et médias) dans l'Hexagone, dresse un panorama du marché français de l'eSport, qui pèse 30 millions d'euros en 2018.

  • Imprimer

La Paris Games Week, c'est 300 000 visiteurs, près de 630 000 followers sur Twitter et un chiffre d'affaires de 7 millions d'euros, généré à moitié par la billetterie : preuve, s'il en faut, que l'eSport bénéficie de l'engouement des Français, tant en ligne que dans le monde physique. Ils sont près de 5,07 millions de Français, soit 12% des internautes, à déjà avoir regardé des contenus relatifs au sport électronique. 2,08 millions d'entre eux ont déjà joué, dont plus de 930 000 en compétition.

Et si le génération 13 - 34 ans fournit 77% des consommateurs de l'eSport, seulement 19% d'entre eux appartiennent à la sous-catégorie 13-19 ans révèle Sporsora, selon qui la France, avec 30M d'euros de CA, est le troisième marché européen de l'eSport derrière la Russie (52M€) et la Suède (43M€).

"L'eSport est une source de revenus et d'audience supplémentaire pour les détenteurs de droits et une opportunité pour les annonceurs qui veulent séduire une population jeune, engagée et communautaire, explique Magali Tézenas du Montcel, la déléguée générale de Sporsora. L'eSport tend à se structurer avec les mêmes codes que le sport : création de championnats, ligues, équipes et véritables champions qui remplissent les stades."


Journaliste tout terrain, je couvre tous les aspects du marketing et plus particulièrement les stratégies des marques. J’aime aussi l’Histoire. Suivez-moi [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet