Recherche
Se connecter

DossierDis moi comment tu manges, je te dirai d'où tu viens ?

Publié par le

4 - Brésil : la santé avant tout !

Pour 68% des Brésiliens en zones urbaines, manger bien, c'est manger sain. Ainsi, si leurs prises alimentaires sont très fréquentes, ils sont réellement concernés par la question de la santé par l'alimentation. Portrait chinois de l'alimentation brésilienne.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Les Brésiliens sont ceux qui consomment le plus en dehors des repas. Ils détiennent ainsi le "record" parmi tous les pays étudiés avec 2,2 prises alimentaires hors repas par jour. Le dîner est le repas le plus irrégulier avec 70% des Brésiliens qui en prennent un quotidiennement.

Manger sain

Ils voient moins la nourriture comme un plaisir que comme une nécessité. Cela explique leurs fortes attentes pour des produits sains. Ils recherchent, en effet, l'amélioration de leur santé dans l'alimentation alors que près de 2 Brésiliens sur 3 jugent que les aliments qu'ils consomment peuvent nuire à leur santé. Il est toutefois intéressant de voir que si manger sain est important pour eux, l'alimentation variée et équilibrée n'est pas forcément une priorité.

Cette préoccupation concernant la santé peut s'expliquer par le fait que 51% des Brésiliens sont en surpoids ou obèses. Ainsi, 85% de la population déclare surveiller son poids ou sa ligne.

Les labels, une marque de confiance

88% des Brésiliens ont une certaine confiance dans la qualité des produits alimentaires qu'ils consomment. Les critères qu'ils regardent pour se rassurer sont la présence de labels, l'apparence des produits, la marque, les informations sur le pack, le lieu d'achat et la composition.

Sans surprise, ils portent peu d'intérêt au plaisir en termes d'innovations mais privilégient la santé curative ou celle préventive, la diététique/minceur et la naturalité. Ce sont également les plus intéressés par les produits nomades.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet