En ce moment En ce moment

[Étude] Un consommateur joyeux regarde une publicité plus longtemps

Publié par le | Mis à jour le
[Étude] Un consommateur joyeux regarde une publicité plus longtemps

La joie suscitée par une vidéo publicitaire améliore son taux de complétion. C'est la conclusion d'une étude menée par AOL et Iligo, qui ont utilisé comme protocole la reconnaissance faciale par webcam.

  • Imprimer

L'émotion a un impact sur la mémorisation du message publicitaire. En effet, une émotion positive, comme la joie, améliore le taux de complétion des annonces. Pour parvenir à ce résultat, la société de services numériques AOL et l'agence d'études Iligo ont analysé les expressions faciales de 300 consommateurs exposés à 8 spots publicitaires diffusés en 2016 par des annonceurs français et internationaux, dans plusieurs secteurs. La mesure passive de 6 émotions (joie, tristesse, surprise, dégoût, peur, trouble) a été associée à la mesure déclarative d'indicateurs de performance.


Suite au visionnage des 8 spots publicitaires, l'émotion la plus ressentie était positive à 46%, suivie des émotions neutres (surprise et trouble) à 29%, puis négatives (tristesse, peur et dégoût) à 25%.

Ce protocole a mis en exergue le fait que plus l'émotion ressentie était forte, plus la mémorisation du message était bonne. Pour AOL et Iligo, les réponses émotionnelles aux annonces seraient donc plus influentes sur l'intention d'achat d'une personne que le contenu en lui-même.


Quand cette émotion était positive, elle incitait le consommateur à visionner la vidéo plus longtemps.

Iligo, spécialisée dans la compréhension des comportements de consommation et la mesure des leviers marketing, s'est associée à AOL pour accompagner des annonceurs tels que Volkswagen ou Meetic sur la perception et l'impact des créations vidéo sur les internautes selon des critères d'âge et de sexe.

Méthodologie : enquête CAWI réalisée en ligne auprès de 300 répondants âgés de 18 à 60 ans, représentatifs des agglomérations de plus de 100 000 habitants, selon l'âge, le sexe, les CSP et les régions UDA, du 25 novembre au 2 décembre 2016.

Journaliste pour emarketing.fr, ecommercemag.fr et relationclientmag.fr, je suis toujours à la recherche d’idées marketing et retail fun et innovantes. [...]...

Voir la fiche

Autres articles

Quelle(s) dotation(s) pour un jeu-concours ?
Quelle(s) dotation(s) pour un jeu-concours ? Quelle(s) dotation(s) pour un jeu-concours ?

Quelle(s) dotation(s) pour un jeu-concours ?

Par

Qui dit jeu concours dit recompenses Mais pas importe lesquelles Kimple etudie les meilleures tendances de dotations pour garantir la reussite [...]

Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV
Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV

Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV

Par

organisme qui regroupe les principales regies publicitaires de la television francaise tenu apporter son eclairage et des chiffres supplementaires [...]

Snapchat confirme sa suprématie chez la génération Z
Snapchat confirme sa suprématie chez la génération Z

Snapchat confirme sa suprématie chez la génération Z

Par

Snapchat est le reseau social prefere de la generation C est ce que revele Parole aux Jeunes une etude menee aupres de 3708 jeunes par la plateforme [...]

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable
Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Applis mobiles: un point de contact clients incontournable

Par

App Annie fournisseur de donnees pour le marche des applications mobiles publie une etude sur la place cle que les applications mobiles occupent [...]