Recherche
Se connecter

81 % des détaillants européens se voient comme de futurs médias

Publié par le - mis à jour à
81 % des détaillants européens se voient comme de futurs médias

Menée auprès de 200 décideurs du retail au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, l'étude commandée par Brightcove Inc., fournisseur de solutions vidéo en ligne, révèle que huit détaillants sur dix envisagent de devenir des médias via la production de contenus, notamment vidéos.

  • Imprimer

Huit détaillants européens sur dix envisagent de devenir des médias. C'est ce qui ressort de l'étude commandée par Brightcove Inc., fournisseur de solutions vidéo en ligne. Et ce alors qu'ils sont déjà 85 % à trouver des moyens de cibler les consommateurs à leur domicile via la diffusion de contenus. Et si six marques de détail sur dix offrent d'ores et déjà des services de contenu "personnalisés", notamment de vidéos en ligne, 33 % envisagent de se lancer sur ce créneau dans les deux ans. Menée auprès de 200 décideurs du retail au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, cette étude révèle également que 57 % possèdent une chaîne vidéo en ligne propre, 48 % utilisent une chaîne vidéo en ligne tierce, 43 % ont établi des partenariats avec des diffuseurs et/ou du contenu sponsorisé et 37 % produisent du contenu sur des émissions en direct.

Une stratégie qui porte ses fruits. L'intégralité des 200 détaillants interrogés ayant déjà diffusé du contenu personnalisé, sous une forme ou une autre, a observé au moins un résultat positif, parmi lesquels une augmentation du chiffre d'affaires (66 %), un élargissement de la gamme de produits achetée par les consommateurs (50 %), et une augmentation du trafic sur le site Web (45 %).

Pour autant, ce développement de contenu vidéos est freiné par plusieurs obstacles : manque d'expertise adéquate en interne (29 %), contenu insuffisant (28 %) et incertitude quant à la valeur ajoutée de cette activité (25 %). D'autant que selon une autre étude commandée par Brightcove auprès de 2.000 consommateurs (âgés de plus de 18 ans) au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, moins de la moitié (40 %) des sondés a visionné du contenu de type télévisuel diffusé par des détaillants ou des marques et 41 % ont estimé que ledit contenu était trop "commercial", peu authentique (30 %) ou de mauvaise qualité (25 %).

La rédaction

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Média

Par Stéphanie Marius

68% des retailers ont investi dans leur application mobile au cours des 12 derniers mois, selon une étude menée par la plateforme RetailMeNot. [...]