En ce moment En ce moment

Tout ce que vous devez savoir sur les jeux concours.

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

Aujourd'hui, 80% des consommateurs sont des joueurs actifs ! Le défi pour les marques, dans les deux prochaines années, sera de s'appuyer sur ce média à haute influence pour conquérir de nouveaux consommateurs.

  • Imprimer

Un marché en pleine extension.

À l’heure du tout connecté, le jeu marketing bénéfice aujourd’hui, d’une couverture online à échelle européenne. Aujourd’hui, près de 220 millions de personnes sont réparties dans 85 millions de foyers en Europe (la plus haute affluence étant concentrée en France : 54 millions d’internautes contre 28 millions de mobinautes). Pas moins de 154 millions d’internautes et 128 millions de mobinautes peuvent aujourd’hui participer à un jeu concours en ligne.  

Le marché de la gamification connait surtout une croissance significative à l’échelle mondiale avec une projection à 6 milliards de dollars de chiffre d’affaire en 2019 (une hausse de 48% par rapport à 2017) contre 30 millions d’euros de chiffre d’affaires en France (une hausse de 45% principalement révélée en Europe de l’Ouest). En 2017, 60% des marques font des jeux concours, deux fois plus qu’en 2015. 

Qui sont ces consommateurs qui jouent ?

Dans ce contexte de marché, une étude révèle que 52% des consommateurs découvrent une marque grâce à un jeu concours. Sur un panel de plus de 10 millions de contacts qualifiés en 2017 grâce à la plateforme de jeux concours Kimple, 63% des participants à un jeu concours sont des femmes (une baisse constatée de 7% par rapport à 2015) contre 37% d’hommes (un chiffre en hausse de 8% par rapport à 2015). 

60% des participants proviennent en premier lieu, du site internet de la marque (5% de provenance en plus depuis 2015), alors que 21% du trafic d’un jeu concours se concentre depuis la page Facebook d’une marque (+3,7% depuis 2015) et 25% depuis un smartphone. 

Le jeu concours, un média d’influence.

Sur plus de 7000 jeux concours diffusés à l’aide de la plateforme Kimple, 65% est le taux de conversion moyen, un chiffre qui connait une hausse de 12% depuis deux ans. Constat confirmé également sur la viralité des jeux concours où près d’un participant sur trois partage le jeu concours sur les réseaux sociaux après sa première participation, une augmentation de 30,49 % par rapport à 2015. 30,6% des participants s’abonnent enfin à la newsletter de la marque par le biais d’un jeu concours en 2017, contre 29,81% en 2015.

Comment réussir son jeu concours ?

Plusieurs indicateurs entrent en jeu pour garantir la réussite d’un jeu concours. Le meilleur jour d’affluence des consommateurs est estimé à la journée de samedi. Le meilleur trafic au lancement d’un jeu concours est condensé entre 18h et 21h, de préférence sur la journée du vendredi. Les fréquences de jeu sont enfin départagées entre le matin avec 50% du trafic généré (entre 08h et 12h), contre 22% au cours de l’après-midi (entre 14h et 18h) et 28% les soirs de semaine (entre 18h et 23h).

Des chiffres symboliques qui s’expliquent autour de plusieurs indicateurs. Ainsi, 85% des consommateurs vont participer à un jeu concours pour ses dotations. Des produits ciblés, leur valeur ou leur rareté sont des critères de décision qui incitent les participants à remplir le formulaire du jeu. 78% des participants s’engagent pour la mécanique de jeu proposée : sa simplicité, son côté ludique et la dimension de challenge (compétition de scores, compétition virale en ligne avec ses amis Facebook par exemple) sont des vecteurs de conversion évidents pour la réussite du jeu concours.

Enfin, 69% des participants sont convaincus par le scénario du jeu, quand le jeu concours s’inscrit dans une actualité particulière vis à vis d’un temps fort de l’année. L’expérience de jeu ainsi que la promesse délivrée par la marque sont des arguments majeurs. C’est pourquoi 61% des participants apprécient le design graphique du jeu concours, son ambiance, son décor, les personnages et/ou les produits qui s’y rattachent engagement plus facilement les consommateurs dans l’expérience de jeu. 

Les temps forts à ne (surtout) pas rater.

Bien que l’année soit ponctuée d’une multitude de temps forts marketing, le trafic annuel est concentré sur trois temps forts incontournables qui génèrent automatiquement des fréquences de trafic significatives.

Ainsi, 45% du trafic annuel est généré au moment des soldes (43% des jeux concours proposés sont des concours photo, suivi de 41% pour un simple formulaire de jeu classique). 25% du trafic annuel se consacre à la rentrée scolaire (39% des jeux concours sont des instants gagnants avec obligation d’achat, réalisés à partir de mécaniques comme le jackpot, la roue de la chance ou des jeux de grattage) suivi de la période de Noël où 22% du trafic est conditionné avec une mécanique de jeu phare (92% des jeux concours diffusés) avec le calendrier de l’avent. 

 

Autres articles proposés

Autres articles

Quelle(s) dotation(s) pour un jeu-concours ?
Retail

Article écrit par Kimple

Kimple
Quelle(s) dotation(s) pour un jeu-concours ?

Quelle(s) dotation(s) pour un jeu-concours ?

Par Maxime GATTANO

Qui dit jeu concours dit récompenses. Mais pas n'importe lesquelles. Kimple a étudié les meilleures tendances de dotations pour garantir la [...]

Kimple, lauréat de la Nuit du Commerce Connecté 2017.
Cross canal

Article écrit par Kimple

Kimple
Kimple, lauréat de la Nuit du Commerce Connecté 2017.

Kimple, lauréat de la Nuit du Commerce Connecté 2017.

Par Maxime GATTANO

Avec sa solution de création de jeux concours, Kimple remporte la médaille d'argent pour la meilleure solution innovante BtoC.

Achats de Noël : convertir les consommateurs grâce au jeu concours.
Etudes

Article écrit par Kimple

Kimple
Achats de Noël : convertir les consommateurs grâce au jeu concours.

Achats de Noël : convertir les consommateurs grâce au jeu concours.

Par Maxime GATTANO

Noël, c’est le moment de l’année le plus attendu par les consommateurs. Kimple a décrypté les tendances du marché du e-commerce et délivre les [...]