En ce moment En ce moment

Ribéry fait son entrée dans le top 10 des sportifs reconnus des Français

Publié par le

Athlane Consult et Sport Market publient la troisième édition de leur baromètre sur la notoriété et l'image des sportifs et de leurs sponsors en France.

  • Imprimer
Athlane Consult (Cabinet de Conseil et d'Etudes Marketing spécialisé dans le domaine des sports et loisirs) et Sport Market (Agence de Communication spécialisée dans le domaine du marketing sportif) présentent les résultats de la troisième édition de leur baromètre sur la notoriété, l'image des sportifs et leurs sponsors en France. Une étude menée auprès d'un échantillon de 500 personnes, représentatif de la population française des 15-34 ans, public privilégié du sport et cible majeure des sponsors. Cette année, on note en premier lieu l'entrée fortement remarquée de Ribéry dans le classement, la progression d'Amélie Mauresmo, la quasi stabilité de Zidane et le retour en force des sports mécaniques. Ainsi Franck Ribéry frôle une entrée dans le Top 10 des sportifs les plus cités en notoriété spontanée. Il atteint un taux de citation de 9,6 %, ce qui le situe à la 11ème place, juste derrière David Trézéguet. Les points valorisants de son image restent cependant un peu en deçà de la moyenne des sportifs. Amélie Mauresmo, elle, rattrape son retard sur Laure Manaudou. Relativement stable en notoriété, c'est sur l'image qu'Amélie Mauresmo progresse sensiblement cette année. Plus appréciée au global, elle est aussi perçue comme plus performante, plus intelligente, sympathique, séduisante, drôle et "tendance". Zidane est un peu moins cité en notoriété spontanée par rapport à l'an dernier: (74 % contre 80 %) mais il est légèrement plus apprécié que l'année dernière. S'il est perçu comme plus honnête et plus spectaculaire, il est également perçu comme plus agressif… En sports mécaniques, cette année, le podium de la notoriété spontanée donne Schumacher en 1 (19 %, en progression de 11 points), Loeb en 2 (6 %, stable par rapport à l'année dernière) et Alonso en 3 (5 %, contre 2% l'année dernière). Côté image, les trois pilotes souffrent des mêmes indicateurs négatifs : ils sont jugés trop agressifs et pas drôles. Le rugby reste lui en retrait par rapport aux autres sports. Les trois joueurs les plus connus (Pelous, Michalak et Dominici) ne sont cités en notoriété assistée que par un peu moins d'une personne sur deux et sont stables par rapport à l'année dernière. Sans doute la Coupe du Monde 2007 devrait-elle faire évoluer ces données.

Autres articles

Marketing sportif : le Tour de France vu par Krys
Marketing sportif : le Tour de France vu par Krys

Marketing sportif : le Tour de France vu par Krys

Par

Les opticiens officiels du Tour de France entamaient leur 3e annee comme sponsors du maillot blanc aux cotes de partenaires historiques comme [...]

Un nouveau site mobile pour L'Équipe
Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Un nouveau site mobile pour L'Équipe

Par

Le media sportif du groupe Amaury devoile un nouveau site mobile pour ameliorer experience utilisateurs de ses 16 millions de mobinautes uniques [...]

Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV
Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV

Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV

Par

organisme qui regroupe les principales regies publicitaires de la television francaise tenu apporter son eclairage et des chiffres supplementaires [...]

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"
Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Marketing mobile : les Français "mobile et app first"

Par

La Mobile Marketing Association MMA France publie la 19e edition de son barometre trimestriel du marketing mobile en partenariat avec AppAnnie [...]