Recherche
Se connecter

ACPM 2016 : la presse papier reprend son souffle

Publié par le | Mis à jour le
ACPM 2016 : la presse papier reprend son souffle

Après avoir lancé la campagne #DemainLaPresse destinée à rappeler au grand public la puissance du média presse, l'ACPM dévoile des chiffres 2016 qui peuvent être considérés comme encourageants.

  • Imprimer

Le monde de la presse peut souffler (un peu) : en 2016, le nombre de lecteurs mensuels de la presse papier est resté identique à celui de 2015, avec 49,4 millions d'individus soit 95% de la population selon l'étude ONE 2016 de l'ACPM. Au quotidien, cela représente 31,4 millions de lecteurs. Si l'audience diminue toujours d'une année sur l'autre, la baisse est moindre sur l'an passé avec une évolution de -1,4% sur un an (contre -3,1% en 2015). Le panier moyen est lui aussi à la baisse avec 5,4 titres consultés contre 5,6 auparavant. De même, la diffusion de la presse papier perd 3% selon les résultats ONE/OJD 2016 avec 3,7 milliards d'exemplaires distribués entre janvier et décembre 2016.

Les usages mobiles de la presse se démocratisent

Pour justifier cette baisse contenue, bien que le marché ne soit pas encore à la reprise, il faut regarder du côté des supports de consommation. La part des lecteurs exclusifs print, qui était déjà passée sous la barre des 50% en 2015, recule encore en 2016 pour atteindre 43% (-2 points) selon la première vague 2017 de ONE Global. A l'inverse, 77% des Français lisent à présent au moins une marque de presse en version numérique, un chiffre en hausse de 3 points sur un an. Plus précisément, 58% de la population consomment la presse sur mobile ou tablette (+4 points). De même, d'après l'étude ONE/OJD, le PDF aurait le vent en poupe, malgré une consommation encore anecdotique : rien que dans la presse grand public, 172,9 millions de formats numériques auraient été téléchargés en 2016, soit une augmentation de 54,6%. L'évolution grimpe même jusqu'à +114% dans les news ou +94,5% dans les féminins. Ce qui explique une croissance de 5,6% au premier trimestre 2017 en comparaison avec le dernier trimestre 2016 (étude ONE Global) sur l'audience globale des marques de presse, tous supports confondus. On dénombre ainsi 50,6 millions de lecteurs mensuels de la presse sur ses 4 supports (papier, ordinateur, tablette et mobile), soit 97,2% de l'hexagone. Des chiffres qui ne pourront que conforter l'ACPM, qui a déployé il y a plus d'un moins l'opération de grande envergure #DemainLaPresse afin de raviver l'image du média presse et d'encourager les investissements publicitaires.

Pour rappel : en janvier 2017 l'ACPM a émis un appel d'offres pour l'élaboration d'une nouvelle version de son étude ONE, "ONE Next"

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Sur le même sujet