En ce moment En ce moment

Replay : presque 2 fois plus de catch-uppers en 6 mois

Publié par le - mis à jour à
Replay : presque 2 fois plus de catch-uppers en 6 mois

La TV de rattrapage croît à vitesse grand V : chaque jour, 4,2 millions de 15 ans et plus voient ou revoient un programme TV sur leurs télévision, ordinateur, tablette, ou mobile, selon l'étude Globale TV de Médiamétrie.

  • Imprimer

La TV de rattrapage séduit les Français. Le replay ou catch-up TV attire chaque jour 4,2 millions de 15 ans et plus, soit 8,1 % de personnes, quel que soit l'écran, révèle la dernière étude Global TV* de Médiamétrie. En 6 mois, le nombre de catch-uppers a pratiquement doublé, démontrant ainsi un attrait croissant pour cette pratique qui permet de voir ou de revoir un programme TV à l'envi, après sa diffusion sur les chaînes de télévision. Cette forte progression est notamment portée par les jeunes, les femmes de moins de 50 ans, ainsi que les CSP +, qui consacrent, en moyenne, 1 h 33 au replay, chaque jour.

Le créneau privilégié pour ce "rattrapage télévisuel" s'établit entre 18 heures et 22 heures, pour près de la moitié des catch-uppers, sur leur téléviseur, leur ordinateur, leur tablette ou leur mobile. Pour plus de 82 % d'entre eux, il s'agit de visionner un programme qu'ils ont manqué et pour 30 % de revoir un contenu.

Capture d'écran / Médiamétrie

Capture d'écran / Médiamétrie



Au coeur de la pratique du replay : les 15-24 ans

Sans surprise, les jeunes de 15 à 24 ans ont été les premiers à adopter la catch-up et demeurent de grands consommateurs de la TV de rattrapage. Ainsi, près de 15 % d'entre eux pratiquent le replay quotidiennement, pendant près d'1h40. Ils sont 500 000 de plus qu'il y a 6 mois à regarder la TV en replay.

Autres adeptes, les femmes de moins de 50 ans représentent 12,8 % des catch-uppers, tandis que les CSP + ne sont pas moins de 11 %.

Le catch-up : quel est l'écran préféré ?

Regarder la TV en replay... sur sa TV. Ainsi, le petit écran est l'écran préféré des catch-uppers, en particulier des 25-34 ans, pour visionner leur programme. Pour les 15-24 ans, le rattrapage se fait prioritairement sur d'autres écrans (60 %) : ordinateur, tablette ou mobile.

À lire aussi :

- M6, leader de la catch-up TV auprès des moins de 50 ans

- [Rencontre] Estelle Duval : "Nous comprenons mieux les usages différenciés de tous les écrans"

Journaliste pour Emarketing.fr, Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr et Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]