En ce moment En ce moment

Plus de 4 millions de lecteurs pour la presse gratuite cinéma de Talent Group

Publié par le

Un fort degré d'attachement aux magazines gratuits cinéma publiés par la régie Talent Group: tel est le constat de l'étude de lectorat effectuée par Médiamétrie pour cette dernière.

  • Imprimer

Talent Group vient de publier les résultats d’une étude de lectorat, effectuée par Médiamétrie, de mars à avril 2010, sur les magazines de la presse gratuite cinéma de sa régie. Trois titres sont concernés par cette enquête: le Magazine des Cinémas Gaumont Pathé, Illimité et Kinémag.

Premier constat: au cours du dernier mois, le Magazine des Cinémas Gaumont Pathé a été lu par 2489000 spectateurs, Illimité par 1782000 et Kinémag par 272000, soit plus de 4 millions de lecteurs au total. Il s’avère que plus de 3 spectateurs sur 4 ayant lu un ou plusieurs de ces magazines l’ont emporté à leur domicile. Par ailleurs, plus d’un quart d’entre eux le gardent plus d’une semaine. En moyenne, ces lecteurs consultent 2,3 fois le magazine et 3 lecteurs sur 4 le lisent plus de 10 minutes.

Cette étude révèle également la dimension exclusive du lectorat de ces titres qui se compose principalement d’urbains allant au moins une fois par mois au cinéma et d’actifs suréquipés en matériel numérique. Ainsi, les lecteurs de Kinémag sont plus de la moitié à ne lire jamais ou à ne pas connaître d’autres titres de presse cinéma.

Autres articles

Production vidéo : Webedia se renforce avec IDZ
Production vidéo : Webedia se renforce avec IDZ Production vidéo : Webedia se renforce avec IDZ

Production vidéo : Webedia se renforce avec IDZ

Par

Avec acquisition de agence audiovisuelle parisienne IDZ PROD le Groupe Webedia se renforce dans la production au profit des youtubeurs et autres [...]

Le gratuit, un modèle payant pour Stylist
Le gratuit, un modèle payant pour Stylist

Le gratuit, un modèle payant pour Stylist

Par

Il a ans le Groupe Marie Claire importait outre Manche la recette du premier feminin gratuit plebiscite tant par les millennials que les annonceurs [...]