Perrier relooké par agnès.b

Publié par le
Perrier relooké par agnès.b

La marque du groupe Nestlé Waters renouvelle l'expérience de relooking de ses bouteilles entamée cet été avec agnès.b.

  • Imprimer

La marque d'eau minérale gazeuse Perrier du groupe Nestlé Waters, a collaboré une nouvelle fois avec agnès.b pour proposer un deuxième produit relooké, baptisé “b. wild”. Après le premier imprimé fleuri (“give love !”) sorti cet été sur certaines bouteilles, Perrier affiche cette fois la marinière “agnès.b” composée de rayures vertes et noires griffées d'un lézard, l'emblème de la marque de la créatrice de mode. Dès novembre, et sous les formats 20cl, 33cl et 75cl, les bouteilles Perrier ainsi rhabillées, seront vendues en édition limitée dans les grandes et moyennes surfaces.

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

Grazia lance une nouvelle offre podcast
Média
Grazia lance une nouvelle offre podcast

Grazia lance une nouvelle offre podcast

Par Laurence Moisdon

Grazia crée sa chaîne de podcast audio consacrée à la mode, l'occasion pour les marques de communiquer de façon très ciblée.

Webedia crée quatre agences verticalisées
Média
Webedia crée quatre agences verticalisées

Webedia crée quatre agences verticalisées

Par La rédaction

Le groupe dédié au loisir et au divertissement online Webedia annonce la création de quatre agences multi-métiers sectorielles au service de [...]

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France
Média
iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

Par La rédaction

Après avoir ouvert un bureau à Londres et à Berlin, la plateforme d'achat media éthique iotec poursuit son développement en France.