Mistergooddeal rentable et bénéficiaire

Publié par le

En dépit des incidents de logistique qui ont marqué son lancement, le site fondé par Pierre de Roüalle a su trouver sa place dans un marché encore émergent : le déstockage en ligne. En trois ans à peine, modèle et positionnement économiques ont été confirmés, la rentabilité des activités et les premiers bénéfices ayant été atteints dès 2003. A l'issue de l'exercice en cours, Mistergooddeal compte doubler le chiffre d'affaires réalisé en 2002, soit générer 30 millions d'euros sur l'exercice 2003. Pour y parvenir, la société poursuit le développement de son offre, y compris dans de nouveaux domaines : la catégorie "Vin" sera inaugurée dès le début du mois de juillet. La mode et les voyages déstockés pourraient suivre dès le mois de septembre.

Autres articles

Les marketeurs, heureux au travail !
Management
Les marketeurs, heureux au travail ! Les marketeurs, heureux au travail !

Les marketeurs, heureux au travail !

Par Eloïse COHEN

Keedn, éditeur d'une solution de sondage en ligne, se penche sur le rapport au travail des professionnels du marketing. Et la conclusion, c'est [...]

Agir en négociateur
Méthodologie
Agir en négociateur

Agir en négociateur

Par Patrice Stern, Jean Mouton

La recherche géolocalisée fortement ancrée dans les habitudes
Retail
La recherche géolocalisée fortement ancrée dans les habitudes

La recherche géolocalisée fortement ancrée dans les habitudes

Par Eloïse COHEN

Smart Traffik, spécialiste des solutions omnicanal en mode SAAS pour enrichir le parcours-client, a demandé à Opinion Way de mener une étude [...]