En ce moment En ce moment

Ludopia, connue sous le nom d'Emailing France, condamnée pour concurrence déloyale

Publié par le

Le tribunal de grande instance de Paris vient d'annuler l'enregistrement de la marque française Emailing détenue par la société Ludopia.

  • Imprimer

A la suite de l’assignation par le SNCD et seize de ses membres, le tribunal de grande instance de Paris vient d’annuler l’enregistrement de la marque française Emailing détenue par la société Ludopia. Le tribunal a également qualifié d’acte de concurrence déloyale le blocage du mot clé Emailing auprès du système Adwords de Google.
En effet, le SNCD a constaté que la société Ludopia, plus connue sous le nom commercial d’Emailing France, tentait de s’approprier l’usage du terme Emailing après l’avoir déposé comme marque, alors même que le SNCD l’utilise communément depuis une dizaine d’années dans ses codes, mais aussi dans ses conférences et contributions.
Aucun accord amiable n’ayant été trouvé, le SNCD et les sociétés Adress Company, Cabestan, Cnet Direct, Come&Stay, Dolist, Ediware, Emailvision, Experian Cheetahmail, Florence Consultant, Goto Software, IBase, MailPerformance, Message Business, Neolane, Splio et Tikal, membres du SNCD et acteurs reconnus de l’e-mailing, ont décidé d’agir en justice afin d’obtenir l’annulation de la marque Emailing et la levée de tout blocage sur les systèmes de référencement.
Dans son jugement rendu le 24 mars 2009, le TGI de Paris a annulé l’enregistrement de la marque française Emailing pour défaut de caractère distinctif au jour de son dépôt. En effet, le SNCD a versé au débat plus de 320 pièces (issues de journaux, livres, sites d’information ou de vente, codes…) datées de 1999 à 2005, soit antérieures au dépôt de la marque et utilisant le terme Emailing.

Le tribunal a conclu que le SNCD et ses membres “démontrent suffisamment que le terme Emailing (avec ou sans tiret entre le “e” et le terme “mailing”) est d’un usage courant pour le public et encore plus spécifiquement pour les acteurs de l’activité de publicité par Internet” et que la dénomination Emailing est dans le langage courant et a fortiori dans le langage professionnel du marketing direct, la désignation nécessaire, générique et usuelle du service consistant en l’envoi massif de contenus publicitaires ou commerciaux via la messagerie électronique…

Le TGI a précisé que “Le dépôt de la marque Emailing par la société Ludopia Interactive s’assimile à la volonté d’opposer aux concurrents une marque de barrage” et que “ceci constitue une pratique commerciale déloyale… et caractérise un acte de concurrence déloyale”. Et a en conséquence condamné la société Ludopia à verser des dommages et intérêts au SNCD en réparation du préjudice subi. Le TGI a également ordonné la publication de l’annulation de la marque Emailing dans trois journaux ou revues.

Pour Roland André, président du SNCD, « C’est la mobilisation de toute une profession qui a permis d’obtenir ce résultat. Ce dossier est l’illustration du rôle d’un syndicat professionnel, représentatif et entièrement dédié à la promotion et à la défense de ses métiers, la communication directe multicanal ».

 

La rédaction vous recommande

Le Guide de survie E-commerce du 1er trimestre
Le Guide de survie E-commerce du 1er trimestre

Le Guide de survie E-commerce du 1er trimestre

Par Nosto

Le 1er trimestre est un challenge pour les commercants Les retours produit apres Noel la preparation des soldes hiver Integrez les recommandations [...]

Sur le même sujet

Le mobile, support favori de la consommation d'internet
Média
Le mobile, support favori de la consommation d'internet

Le mobile, support favori de la consommation d'internet

Par Eloïse COHEN

La consommation d'Internet est en croissance exponentielle, principalement via le mobile, les applications et les plateformes sociales. C'est [...]

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]