Recherche
Se connecter

Les prix des hôtels en chute libre

Publié par le

Le ralentissement se poursuit au niveau mondial avec une baisse généralisée de 12% du prix moyen des chambres d'hôtel au 4e trimestre 2008, selon l'Hotel Price Index (HPI) de Hotels.com.

  • Imprimer

Alors qu'à l'automne 2008, seule l'Amérique du Nord était touchée par la baisse des prix des chambres d'hôtel, c'est le monde entier qui est finalement touché par la baisse du prix des hôtels (-12% sur le prix moyen des chambres d'hôtel au T4 2008), selon l'Hotel Price Index (HPI) de Hotels.com.
La France affiche une baisse du prix moyen de 3% et résiste globalement mieux que ses pays voisins, mais le prix moyen d'une chambre d'hôtel est tombé à 94 €, avec des variations tarifaires cependant très inégales selon les villes. Seules Paris et Deauville affichent un prix moyen supérieur à 100 €.
En Europe, où les prix des nuitées ont baissé en moyenne de 10% sur la même période, la Grande-Bretagne (-24%) est particulièrement touchée. Et au niveau mondial, l'indice des prix tombe à 101 points à fin 2008 (contre 120 sur le dernier trimestre 2007), soit son plus faible niveau depuis la création du HPI, en 2004.
Pour les voyageurs de l'Union Européenne, de plus en plus adeptes des “micro week-ends”, l'euro fort a contribué à rendre certaines destinations “hors zone euro” plus attractives.

*L’échantillon analysé par l'HPI comporte environ 68 000 hôtels répartis dans plus de 12 500 destinations.

La rédaction vous recommande

Le guide des audiences Facebook et Instagram
Le guide des audiences Facebook et Instagram

Le guide des audiences Facebook et Instagram

Par Nosto

Dans cet ebook vous apprendrezPourquoi attaquer le funnel de conversion par la fin prend tout son sensComment exploiter les donnees recoltees [...]

Sur le même sujet

Procter and Gamble stoppe son boycott de YouTube
Média
Procter and Gamble stoppe son boycott de YouTube

Procter and Gamble stoppe son boycott de YouTube

Par Laurence Moisdon

Procter & Gamble, numéro un mondial des annonceurs, renoue avec YouTube pour ses achats publicitaires. Le boycott durait depuis plus d'un an. [...]