En ce moment En ce moment

Les clients des Drive sont demandeurs de marques

Publié par le | Mis à jour le
Les clients des Drive sont demandeurs de marques
© Une communication prospective sur le commerce

Chronodrive et Highco Shopper, ainsi que de nombreuses marques premium, décryptent les opportunités de développer leur chiffres d'affaires à travers le format Drive. Un format en pleine croissance

  • Imprimer

Les marques ne veulent pas rater les promesses du Drive. Et se posent légitimement des questions :  quels produits proposer ? Quelles offres ? Quelle visibilité sur le web ? Comment adapter son merchandising ? Comment créer du lien avec ce canal ? Comment installer de la fidélité aussi dans ces linéaires virtuels...  C'est en substance les nombreuses questions que High Co Shopper et Chronodrive, ainsi que de nombreuses marques premium  (Findus, Mc Cain, Orangina Scwheppes, Procter & Gamble, L'Oréal DPGP, Coca Cola, Cadburry, Solinest, Neptune) se sont posées lors d'un petit déjeuner de réflexion qui s'est tenu au Plaza Athénée le 19 octobre dernier.

Un Trade Marketing à imaginer

Nouveau mode de consommation le Drive attire aujourd'hui 1,2 millions de foyers et atteint 1,2% de part de marché (source : Kantar juillet 2011). Les consommateurs souhaitent à 60% passer moins de temps à faire leurs courses.  On comprend bien que les enjeux pour le tandem marque-distributeurs est considérable. Valérie Piotte, directrice générale d'High Co Shopper, à l'initiative de la rencontre, confirme " l'engouement des français pour ce mode de consommation qui va gagner des parts de marchés dans les prochains mois et la demande très forte des clients en terme de marques dans l'assortiment et leur sensibilité aux nouveautés.

Des systèmes d'émergences sont construits sur mesure pour ce canal très particulier. Plusieurs pistes se dégagent sur la promotion, le packaging ou la fidélisation. " La part de promotion sur ce canal se situe aujourd'hui entre 1 et 3% " continue Valérie Piotte, avant de continuer "et 76% d'entre eux sont porteurs de cartes de fidélité."

Chronodrive, seul pur player du Drive en France s'est trés récemment associé à High co Shopper en co-développant un outil permettant la présentation de coupons sur le site de Chronodrive et leur prise en compte, lors de la commande.
Ainsi, les coupons offerts par les marques et utilisables en Hypermarchés et Supermarchés, deviennent enfin valables en Drive

Chronodrive.com en quelques chiffres
40 points de vente
Panier moyen 70 euros / 2,5 visites mensuelles
16 à 25 minutes est le temps passé sur le site
11 000 références
48 % de clientes, 32 % d'hommes - le reste est fait par le couple
60 % des recrutements se fait par le bouche à oreille.

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]