Les 25-49 ans, une génération 100 % plaisir

Publié par le
Les 25-49 ans, une génération 100 % plaisir

41 % des Français de 25-49 ans considèrent le plaisir comme une priorité. C'est ce que dévoile l'étude menée par NRJ Global et Ipsos. Une génération qui n'hésite d'ailleurs pas à se positionner comme le porte-drapeau de ce courant hédoniste.

  • Imprimer

Voilà trois ans que la marque NRJ Global analyse les Français de 25-49 ans, une cible de référence du marché publicitaire puisqu’elle représente 34 % de la population et 53 % de la consommation totale. En partenariat avec le Crédoc, les deux dernières études dévoilées par le groupe ont notamment été marqués par un attachement aux valeurs de l’écologie et du développement durable (2009) et par un intérêt grandissant à la marque, un désir de disposer de plus de temps libre et enfin, point marquant, une préférence à l’usage du bien plutôt qu’à le posséder. Des tendances qui appuient le constat que dresse cette année l’étude menée sur la même tranche d’âge, mais cette fois en collaboration avec l’institut Ipsos*.

Selon ce sondage, 41 % des Français placent le plaisir sur le podium de leur priorité. Seules les notions telles que "rester en bonne santé" et "être heureux en amour" arrivent devant, avec respectivement situés à 65 % et 45 %. Mais la surprise de cette étude est ailleurs : pour ces 25-49 ans, avoir des enfants (37 %), être en harmonie avec sa famille (35 %) ou encore réussir sa vie professionnelle passe après le besoin de "se faire plaisir". Mieux encore, 70 % admettent céder à ce désir de manière courante dans leur vie.

Le plaisir sexuel en haut de l’échelle

Selon l'étude, faire l’amour est identifié comme la situation de plaisir la plus emblématique (79 % lui attribuent une note de plaisir d’au moins 8 sur une échelle de 1 à 10), alors que Durex est plébiscitée comme la marque incontestée du plaisir, citée de manière spontanée par 17% des 25-49 ans.

Partir en vacances est la deuxième situation la plus associée à la notion de plaisir (75 % lui donnent une note d’au moins 8 sur 10). Mais pour quel type de destination ? Essentiellement, la plage (cité à 57 %), voire un lieu à découvrir (cité à 37 %).
Enfin, pour bon nombre des personnes interrogées, la convivialité est également synonyme de plaisir. "Home sweet home", "famille", "amis", "bons repas"… Autant de termes qui sont, pour ces individus, fortement associés au plaisir.. Passer du temps en famille correspond à la troisième situation type du plaisir (74 % donnent une note d’au moins 8 sur 10) et le "chez soi" est identifié comme le premier lieu du plaisir, à égalité avec la plage.

À noter, l'alimentation est aussi source de plaisir. Les marques alimentaires sont les plus fréquemment citées dans le top 20 des enseignes représentant le mieux ce thème. Les Français plébiscitent Nestlé, Nutella, Haribo, Coca-Cola, Kinder, Côte d'Or, Magnum ou encore Lindt.

Une génération qui transmet son plaisir de vivre aux digital natives

Reste que le plaisir n’a pas toujours été au centre des préoccupations des Français. Longtemps valeur de second rang dans une société qui en privilégiait d’autres (frugalité, ordre moral), le plaisir individuel prend son envol suite aux bouleversements de Mai 68 et s’exprime pleinement dans les années 1970 et 1980.

Ainsi, selon les analyses de l’étude, les individus aujourd’hui âgés de 25 à 49 ans, qui ont précisément grandi au cours de cette période, apparaissent comme la première génération ayant mis la recherche du plaisir au cœur de sa vie. "Se faire plaisir dans la vie" est donc une aspiration particulièrement importante pour eux (46 %), en nette rupture avec la génération précédente des 50-70 ans (31 %). Notons que cette génération ne se contente pas de se positionner comme pionnière de l’hédonisme, elle revendique également son rôle de relais de cette pensée à la génération suivante : 45 % des 15-24 ans estiment que se faire plaisir dans la vie est une priorité.

*Enquête réalisée en ligne, en juin 2011, auprès d’un échantillon national représentatif de 1005 Français âgés de 15 à 70 ans, avec le concours de Ipsos.

Damien Grosset

Damien Grosset

Journaliste

Responsable de la rubrique Médias. Seul homme de la rédaction, je m'occupe bien évidemment de sujets concernant des secteurs tels que l'automobile [...]...

Voir la fiche

Autres articles

Baromètre : Les Big Data du Chief Data Officer
Baromètre : Les Big Data du Chief Data Officer

Baromètre : Les Big Data du Chief Data Officer

Par

Alors que la donnee est de plus en plus reconnue comme pilier de la transformation digitale des entreprises le role du CDO ne cesse de prendre [...]

Sponsoring dans le foot: 4 idées reçues, mais fausses!
Sponsoring dans le foot: 4 idées reçues, mais fausses!

Sponsoring dans le foot: 4 idées reçues, mais fausses!

Par

Investissements lourds sans garantie de resultats ou qui dependent des performances de equipe Le sponsoring dans le foot longtemps ete vu comme [...]

La presse trouve sa stabilité dans le mobile
La presse trouve sa stabilité dans le mobile

La presse trouve sa stabilité dans le mobile

Par

apport du mobile la consommation de la presse dont un quart des lectures se fait aujourd hui depuis ce support est plus prouver comme en temoigne [...]

Carte d'Or ouvre sa première boutique éphémère
Carte d'Or ouvre sa première boutique éphémère

Carte d'Or ouvre sa première boutique éphémère

Par

Situe Paris dans le Marais ce pop up store le premier de la marque accueillera les amateurs de plaisirs glaces du mai au 29 juillet