En ce moment En ce moment

Les Français, plus mauvais touristes d'Europe

Publié par le
Les Français, plus mauvais touristes d'Europe

Selon l'étude européenne Expedia, réalisée par GfK, les Français ont encore bon nombre d'efforts à fournir pour devenir des touristes modèles. Les Japonais friseraient quant à eux la perfection...

  • Imprimer
Ils sont discrets, polis, respectueux des coutumes du pays dans lequel ils séjournent et sont curieux de tout… Les touristes parfaits seraient Japonais, selon l'étude européenne Expedia réalisée par GfK auprès de 15 000 hôteliers venant de douze pays européens. Visiteurs de rêve, ils cumulent les bons points et remportent, loin devant toutes les autres nationalités, la palme du voyageur idéal pour nos hôteliers européens avec 33 % des votes. Avec 11 % des voix, les Américains se placent en deuxième position du classement des meilleurs et pires touristes et redorent ainsi leur blason. Ils ont, semble-t-il, modifié largement leur manière de voyager et s'évertuent à apprendre la langue du pays qu'ils visitent, n'hésitent pas à tenter de nouvelles expériences culinaires et savent se montrer généreux envers les populations locales. Seules ombres au tableau, il leur reste encore des efforts à faire concernant l'état des chambres qui leur sont fournies. Reste qu'ils sont particulièrement appréciés des restaurateurs, chauffeurs de taxis et autres vendeurs de boutique de souvenirs pour leur pourboires. Les "extras" sont nombreux et représentent une part conséquente du budget alloué aux voyages. Juste derrière, avec 17 % des votes, les Russes ne sont pas en reste et lâchent facilement quelques billets pour faire de leur séjour une vraie fête. Suivent respectivement en troisième, quatrième et cinquième positions, les Britanniques, les Japonais et les Italiens. Au rang de ceux qui dépensent le moins, figurent en tête de liste les Allemands avec 14 % des voix. Une dernière position qui montre que nos amis d'Outre-Rhin sont des vacanciers économes, réfléchis, qui ne se laissent pas aller aux dépenses inutiles. Suivent ensuite, en avant-dernier du classement, les Chinois avec 10 % des votes et enfin les Français pour qui le budget vacances est souvent fixé bien avant de prendre la route. L'étude Expedia / GfK dresse également le portrait robot du voyageur français en vacances à l'étranger : réfractaire aux langues étrangères, il fait preuve de fermeture d'esprit en matière culinaire et manque sérieusement de politesse et de savoir-vivre… Avec 11 % des votes, nous occupons la deuxème place des voyageurs les plus impolis et la quatrième place du Top 28 des "jamais contents"…

Autres articles

4 solutions pour cibler et engager un touriste
4 solutions pour cibler et engager un touriste 4 solutions pour cibler et engager un touriste

4 solutions pour cibler et engager un touriste

Par

Les solutions analytics arrivent les cerner des aeroport autres les ciblent pour les attirer en magasin mais le gout des touristes pour le [...]

Fragonard : un parfum de succès
Fragonard : un parfum de succès

Fragonard : un parfum de succès

Par

Actionnariat familial distribution en propre en France l etranger et diversification limitee de produits une offre ciblant en priorite les touristes [...]

Les touristes, cibles des retailers
Les touristes, cibles des retailers

Les touristes, cibles des retailers

Par

Convoites les touristes representent pourtant une cible difficile identifier Entre actions marketing specifiques et leviers activation ad hoc [...]

IFTM Top Resa 2016
IFTM Top Resa 2016

IFTM Top Resa 2016

Par

Salon International du tourisme cet evenement rassemble durant jours les acteurs du secteur avec une offre et des programmes dedies Conjointement [...]

Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV
Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV

Le SNPTV réagit à une étude sur la publicité TV

Par

organisme qui regroupe les principales regies publicitaires de la television francaise tenu apporter son eclairage et des chiffres supplementaires [...]