En ce moment En ce moment

Comment Camaïeu renforce son image de marque avec du caritatif

Publié par le | Mis à jour le
Comment Camaïeu renforce son image de marque avec du caritatif

La marque de prêt-à-porter féminin lance aujourd'hui son dispositif "Offrez un peu de chaleur", invitant ses clientes à offrir 2€ reversés sous forme d'accessoires à l'Agence du don en nature.

  • Imprimer

"C'est la première fois qu'on met en place un dispositif de don en nature en magasin et sur internet", se félicite Emmanuelle Bach-Donnard, directrice marketing et digital de l'enseigne textile nordiste. Après plusieurs campagnes RSE cette année, notamment la glamour "Pink is the new black" à l'occasion d'Octobre rose, Camaïeu propose cette fois à ses clientes d'offrir à des femmes en situation de précarité, un accessoire chaud (bonnet, gants, écharpe) pioché dans les invendus des collections précédentes (d'une valeur produit de 5,99€ à 25,99€), contre 2 euros.

Renforcer l'image de marque

"Une contribution symbolique, qui correspond à une pièce de monnaie, et non un pourcentage sur le montant des achats", souligne Emmanuelle Bach-Donnard, qui insiste sur la dimension affective du geste. "On s'inscrit dans une démarche saisonnière, en facilitant le geste caritatif". Concrètement, l'opération est proposée en retail dans l'un des 650 magasins, mais aussi sur le site où la cliente coche une case produit et reçoit une carte de remerciements dans sa commande. Une campagne bien sûr relayée sur les réseaux sociaux et sur le programme de fidélité. "Comme pour Octobre rose, les résultats seront publiés", souligne Emmanuelle Bach-Donnard, "ce qui nous permet de conserver ce lien affectif". L'occasion également de renforcer l'image de marque. "L'objectif est évidemment de contribuer à l'Agence du don en nature, mais cela nous permet aussi de rendre plus lisible notre stratégie RSE, très structurée autour des valeurs de la marque". Et d'en faire un levier fort de la relation client comme facilitateur du quotidien des femmes. "Une Française sur deux est déjà entrée dans nos magasins, mais si la campagne peut en attirer d'autres, nous en serions extrêmement heureuses". L'objectif étant avant tout de réchauffer le coeur de personnes en difficulté, qui peuvent d'ailleurs être d'anciennes clientes. Les résultats seront communiqués après la fin de la campagne, programmée jusqu'au 25 décembre.

La rédaction vous recommande

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux
Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Le marché Food & Drink en France sur les médias sociaux

Par Digimind

Decouvrez les tendances du marche Food Drink sur les medias sociaux des interviews experts et les performances social media de grandes marques [...]

Sur le même sujet

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français
Média
Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Lidl nommé "sponsor de l'année" pour son soutien au hand français

Par Clément Fages

La 14e édition des Trophées Sporsora récompense les meilleures initiatives de marques en matière de sponsoring sportif. Partenaire de la Fédération [...]

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne
Média
Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Pour promouvoir Fines Bulles, Perrier ressuscite sa Lionne

Par Clément Fages

Soucieux de mettre sa gamme Fines Bulles en avant, Perrier lance ce 19 février une campagne TV et digitale basée sur le remake du film "La Lionne", [...]

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?
Média
PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

PR Lab 2018 : quel antidote face aux fake news ?

Par Stéphane Guillard

Syntec Conseil en Relations Publics et ses partenaires convient les professionnels de la communication le 10 avril 2018 à la 4e [...]