Interdeco France opte pour Doubleclick

Publié par le

Le département Internet du groupe souhaite être accompagné dans la gestion de ses campagnes de publicité en ligne.

  • Imprimer
DoubleClick vient de signer un contrat avec la régie publicitaire Interdeco Multimédia, le département Internet du groupe Interdeco, pour la solution Dart for Publishers (application de gestion et de diffusion des publicités en ligne destinée à rentabiliser efficacement l'espace publicitaire de l'éditeur). Le Groupe Interdeco, qui est adossé au Groupe Hachette Filipacchi Médias, a développé depuis plusieurs années une politique de partenariats entre éditeurs de presse magazine dans une logique d'optimisation de leurs recettes publicitaires. « Nous cherchions à simplifier et à optimiser la gestion de nos campagnes de publicités en ligne, en termes de mise en oeuvre et de reporting. Avec la solution Dart for Publishers de DoubleClick, nous bénéficions d'un outil totalement adapté à nos besoins », explique Antoine Clément, directeur général d'Interdeco Multimédia.

La rédaction vous recommande

Améliorer l'expérience utilisateur grâce au programmatique
Améliorer l'expérience utilisateur grâce au programmatique

Améliorer l'expérience utilisateur grâce au programmatique

Par Mediamath

Alors que le consommateur est devenu tres exigeant envers les marques les technologies ont desormais un role central jouer et apportent de multiples [...]

Sur le même sujet

Webedia crée quatre agences verticalisées
Média
Webedia crée quatre agences verticalisées

Webedia crée quatre agences verticalisées

Par La rédaction

Le groupe dédié au loisir et au divertissement online Webedia annonce la création de quatre agences multi-métiers sectorielles au service de [...]

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France
Média
iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

Par La rédaction

Après avoir ouvert un bureau à Londres et à Berlin, la plateforme d'achat media éthique iotec poursuit son développement en France.