Recherche
Se connecter

Haut niveau d'audience et progression de la publicité sur le petit écran

Publié par le

Entre janvier et septembre, les individus de 4 ans ou + ont regardé la télévision 3 h 21 par jour, selon le SNPTV. Les annonceurs ont investi 3,87 milliards d'euros dans les écrans des chaînes hertziennes nationales.

  • Imprimer
Au cours des neuf premiers mois de l'année, la durée d'écoute de la télévision auprès des individus âgés de "4 ans et +" a été de 3 h 21 min en moyenne chaque jour, selon le Syndicat national de la publicité télévisée. Une durée d'écoute qui a progressé de 20 minutes par jour en 10 ans. En septembre dernier, les annonceurs ont par ailleurs investi 495,6 milliards d'euros bruts pour promouvoir leurs produits et services sur les 6 chaînes hertziennes, soit une progression de 4,5 % sur un an (+ 21,3 millions d'euros). C'est le record asolu pour un mois de septembre. Chacun des trois premiers trimestres de l'année 2006 a ainsi été positif en termes d'investissements publicitaires TV avec une progression de + 2,2 % au 1er trimestre, + 10,5 % au 2ème et + 4,3 % au 3ème. Au global entre janvier et septembre, les investissements publicitaires bruts TV ont atteint 3.87 milliards d'euros soit une progression de 5,9 % sur un an (+ 216,2 millions d'euros bruts). Ces neuf premiers mois de l'année 2006 sont marqués par la montée en puissance des annonceurs des Télécommunications (en hausse de 17,5 % en septembre 2006), aujourd'hui troisième famille à la télévision, après les secteurs de l'Alimentation (en hausse de 13,5 % sur le mois de septembre 2006) et de l'Hygiène-Beauté (en croissance de 10,9 % en septembre 2006 vs septembre 2005). Parmi les autres plus fortes hausses sectorielles d'investissements TV, on compte également les services (303,9 M€ soit + 28,5 %), l'édition (372,6 M€, soit + 30,0 %), la pharmacie-médecine (86,5 M€ soit + 37,8 %) et les équipements matériel sport (29,6 M€, soit + 42,8 %). 829 annonceurs ont communiqué sur 3 189 produits ou services pour un budget moyen investi par produit de 1 214,9 K€. A noter également qu'entre janvier et septembre 2006, le nombre de messages de parrainage TV est en hausse de 5,5 %.

La rédaction vous recommande

La transformation des stratégies de communication B2B
La transformation des stratégies de communication B2B

La transformation des stratégies de communication B2B

Par Emarketing.fr

Dans un univers concurrentiel ou les marques ont des difficultes se differencier et dans lequel limpact de la publicite classique peut sembler [...]

Sur le même sujet

Procter and Gamble stoppe son boycott de YouTube
Média
Procter and Gamble stoppe son boycott de YouTube

Procter and Gamble stoppe son boycott de YouTube

Par Laurence Moisdon

Procter & Gamble, numéro un mondial des annonceurs, renoue avec YouTube pour ses achats publicitaires. Le boycott durait depuis plus d'un an. [...]

Le Media Rating Council accrédite Adledge
Média
Le Media Rating Council accrédite Adledge

Le Media Rating Council accrédite Adledge

Par La rédaction

Le Media Rating Council vient d'accorder son accréditation à Adledge pour sa mesure de la visibilité des publicités digitales display et vidéo [...]

Google lance un nouveau format vidéo outstream
Média
Google lance un nouveau format vidéo outstream

Google lance un nouveau format vidéo outstream

Par Laurence Moisdon

Pour permettre aux annonceurs d'étendre la portée de leurs campagnes vidéo au delà de YouTube, Google commercialise des publicités Outstream [...]