Recherche
Se connecter

CGV 2019 : TF1 Publicité se pose en "régie de transformation"

Publié par le | Mis à jour le
CGV 2019 : TF1 Publicité se pose en 'régie de transformation'

Pour les conditions générales de vente 2019, la régie publicitaire du groupe TF1 met le cap sur de nouvelles offres : le CPM data 5 écrans, les Shoppers avec FranceTV et la box entreprises pour les PME.

  • Imprimer

Au sortir d'une rentrée satisfaisante pour TF1 qui est repassé au-dessus de la barre des 20% d'audience, la régie publicitaire du groupe TF1 (TF1, TMC, NT1, LCI, notamment), présente ses nouveautés, conformes à sa conférence de rentrée dans ses conditions générales de vente 2019. Dans un environnement qui semble propice - TF1 Publicité a connu une progression de +33% de son chiffre d'affaires parrainage sur le premier semestre 2018 et un gain de 370 nouveaux annonceurs - sa stratégie 2019 est ambitieuse : " Avec le lancement du CPM data 5 écrans, les cibles Shoppers avec FranceTV Publicité et l'ouverture de la box entreprises pour faciliter l'achat média en TV aux petits et moyens annonceurs", annonce Laurent Bliaut, directeur général adjoint de TF1 Publicité.

Convergence TV et digital

Afin d'adopter une donnée commune pour le digital et la télévision linéaire, TF1 Publicité lance un produit convergent avec une offre au coût pour mille (CPM) data 5 écrans, pour être à la pointe des nouveaux standards marchés : "Avoir le même indicateur sur le digital et la télévision va permettre de gagner en transparence en permettant la comparaison des coûts entre médias". Ces bonnes pratiques de convergence entre télévision et digital sont déployées à la suite des résultats encourageants d'une campagne vidéo multiscreen avec la marque Puget en juin dernier : "Grâce au ciblage data en TV, la marque Puget a enregistré un différentiel de chiffre d'affaires de 7% par rapport à un ciblage socio-démographique à budget équivalent, dans le cadre d'un ciblage des acheteurs d'huile d'olive", souligne Laurent Bliaut.

Cette campagne a permis de tester - grâce aux data comportementales de Kantar Worldpanel et RelevanC - l'efficacité d'un ciblage data sur les ventes, validée par Marketing Scan. Cette expérimentation montre ainsi que les campagnes plurimédia garantissent aux annonceurs des gains d'efficacité et de performance sur leurs ventes et leurs chiffre d'affaires.

Cibles data

Annoncées le 5 octobre dernier, les nouvelles cibles Shoppers crées par FranceTV Publicité et TF1 Publicité, constituées de moyens et de gros acheteurs de marques nationales d'une catégorie en grande consommation, offriront une plus grande efficacité et légitimité sur un marché en pleine expansion : "Il vaut mieux avoir un indicateur commun pour deux régies, qui incite le marché à prendre en considération ces shoppers, pour obtenir un ciblage acheteur plus positif", souffle Laurent Bliaut. L'harmonisation du GRP quantités achetées de TF1 Publicité et GRP data de France TV Publicité permette ce seul et même indicateur : "Les cibles Shoppers sont un nouvel indicateur pour le marché et permettront aux acheteurs de construire leur plan optimisé sur ciblage data en TV linéaire en ayant la possibilité de comparer les performances de toutes les chaînes".

Cette démarche gagnante-gagnante pour le groupe et les clients favorisera le retour sur investissement (ROI) : "Avec le ciblage data, notre objectif est de garantir aux agences et annonceurs un meilleur ROI sur leurs campagnes TV". Augmentant ses volumes à travers ses nouveaux segments acquis - Auféminin.com, Marmiton, Doctissimo -, TF1 Publicité confirme sa volonté de se poser en "régie de transformation".

Création d'une Box entreprises

Après la mise en place de "La Box" qui permettait de fluidifier les échanges avec les agences médias, TF1 Publicité lance la Box entreprises, à destination des petites et moyennes entreprises (PME), qui pourrait permettre au groupe de toucher plus de 2 millions de clients potentiels : "Les annonceurs pourront simuler directement sur ces Box entreprises leur plan média (budget, cibles, période) afin d'acheter eux-mêmes leurs publicités. En simplifiant les modes d'achats, nous ouvrons grand la porte du magasin", synthétise Laurent Bliaut. Tandis que la publicité est principalement captée par les GAFA, où à titre d'exemple Facebook arrive à séduire les PME-TPE sur une plateforme très facile d'accès, TF1 Publicité s'implante sur le marché. La régie accompagne ces annonceurs en mettant en ligne des tutoriels pour les assister. Dès le premier trimestre 2019, "il sera possible pour la PME-PMI de régler par carte bancaire la prestation de la régie pour des montants de 5 à 10 0000 euros".

En attendant d'annoncer des offres spécifiques pour les deux événements sportifs de l'année 2019 - la Coupe du monde féminine en France en juin prochain et le Mondial de rugby au Japon à compter de septembre 2019 -, TF1 Publicité mène de front plusieurs chantiers afin de diversifier son portefeuille clients et conserver son leadership en tant que régie plurimédia de France.


Du sport au marketing, il n’y a qu’un pas. Je traite tous les aspects du marketing pour Emarketing.fr et le magazine Marketing. Pour en savoir plus : [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet