Recherche
Se connecter

Le Bipe prédit un recul de 0,2% du marché publicitaire

Publié par le - mis à jour à
Le Bipe prédit un recul de 0,2% du marché publicitaire

Selon AdBarometer, les annonceurs vont communiquer en 2012 avec la plus grande prudence dans le climat actuel d'incertitude, d'élection et de retournement économique. Les investissements accuseraient une basse de 0,2% sur 2011

  • Imprimer

Une année molle et en deux temps (avant et après les élections). Telles sont les prévisions du BIPE qui vient de rendre public son outil AdBarometer. Un vision plus pessimiste que celle d'autres études. Le BIPE anticipe une baisse de -0.2% des investissements publicitaires par rapport à 2011.

Le premier semestre (négatif) sera placé sous le signe de l’attentisme (pré-électorale) suivi d’un second semestre (faiblement positif) en forme de léger redressement. Mais cette récession générale sans atteindre le scénario catastrophe de 2009 (-11%) cache surtout de très fortes disparités, media par media, et en fonction des catégories annonceurs.

Avec une telle évolution, le marché publicitaire restera en-dessous du seuil des 10 milliards d’euros en France et donnera à sa filière publicitaire l’un des poids les plus faibles dans l’Economie par rapport aux autres pays développés : 0.48% du PIB national seulement !, note le BIPE.

La rédaction vous recommande

Par Marketo

Difficile pour les entreprises de se passer aujourdhui dune visibilite sur le web Acquisition de trafic transformation generation de leads les [...]

Sur le même sujet

Média

Par Stéphanie Marius

68% des retailers ont investi dans leur application mobile au cours des 12 derniers mois, selon une étude menée par la plateforme RetailMeNot. [...]