MENU
Recherche

Bad Buzz 2015: 8 exemples à ne pas suivre

Publié par le

La rédaction a sélectionné les pires Bad Buzz de l'année 2015, tirés du livre blanc rédigé par Nicolas Vanderbiest et Visibrain. Le secteur le plus touché a été celui des médias.

  • Imprimer
Méthodologie de l'étude

Les exemples présentés dans ce diaporama sont tirés du livre blanc " Rétrospective des bad buzz 2015 ", qu'il est possible d'obtenir sur le blog de Visibrain. Son auteur est Nicolas Vanderbiest, chercheur à l'Université Catholique de Louvain, spécialiste en phénomène d'influence et réseaux sociaux, et rédacteur du blog Reputatiolab.com. Pour ce dernier, une crise peut être considérée comme telle si le phénomène médiatique respecte les critères suivants :
- Être une manifestation négative et massive à l'encontre d'une marque ou d'une organisation sur les réseaux sociaux,
- Qu'il y ait une occurrence médiatique, c'est-à-dire que la crise soit relayée par un média francophone, et traitée selon un angle négatif.

Formé à la communication numérique pour les entreprises, je me passionne pour l’actualité des médias et des marques. Digital-native, je m’intéresse également [...]...

Voir la fiche