Recherche

Renault ressuscite Alpine

Publié par le - mis à jour à
Renault ressuscite Alpine

Annoncé dès 2012 par Carlos Ghosn, le retour de cette voiture de sport de légende vient d'être confirmé par Bernard Ollivier, PDG d'Alpine, dans un entretien accordé à l'agence Reuters.

  • Imprimer

Dans le petit monde de l'automobile, peut-être plus qu'ailleurs, les légendes ne meurent jamais et s'offrent parfois même une seconde vie. Dernier exemple en date: Alpine dont le retour sous la forme d'une berlinette légère avec moteur arrière, technologie moderne et finitions haut de gamme est désormais officiellement programmé pour 2016.

Créée à Dieppe en 1955, par le rallyman Jean Rédélé, qui était alors le plus jeune concessionnaire Renault de France, l'Alpine est une voiture de sport de légende à laquelle on doit quelques unes des plus belles pages du sport automobile, à commencer par le rallye de Monte Carlo dans les années 70 ou l'édition 1964 des 24 Heures du Mans.

Renault qui avait arrêté la production d'Alpine en 1995 s'apprête donc à relancer la voiture de sport, à l'aube de son 60ème anniversaire. La nouvelle Alpine sortira en 2016 a confirmé cette semaine Bernard Ollivier, le PDG de la Société des Automobiles Alpine à l'agence Reuters. Elle se positionnera en concurrente de l'Alfa Romeo 4C et de la Porsche Cayman.


Fabriquée dans l'usine de Dieppe (Seine-Maritime), elle sera produite à 5000 exemplaires la première année, avant de se stabiliser autour d'un rythme de croisière de 3000 véhicules par an.

Vendue autour de 50 000 euros, l'Alpine sera dans un premier temps commercialisée en Europe, avant d'être diffusée en Chine, au Japon en Amérique latine, dans les pays du Golfe et en Russie d'ici à la fin 2017.