MENU
Recherche
}

Filorga marie médecine et cosmétique

Publié par le | Mis à jour le
Exposition Filorga Party (Monaco 2015)
Exposition Filorga Party (Monaco 2015)

Passer du B to B au B to C est un exercice périlleux. Les Laboratoires Filorga mènent, depuis huit ans, cette aventure avec une constante réussite.

Le Dr Michel Tordjman n'imaginait sans doute pas que ses recherches en médecine esthétique deviendraient, 37 années plus tard, des produits... grand public. En 1978, il invente la revitalisation des cellules par la mésothérapie et développe le NCTF (New Cellular Treatment Factor). Une solution polyrevitalisante injectable, qui deviendra le best-seller de la marque, utilisée aujourd'hui par 10 000 médecins esthétiques dans le monde. Didier Tabary, lui, rêvait de développer une marque... Cet expert de la cosmétique débute sa carrière en 1995 chez Chanel, avant de fonder et de diriger les filiales coréenne et italienne de Bourjois, puis décide, en 2006, de s'associer à Edmond de Rothschild Investment Partners pour racheter les laboratoires Filorga. L'aventure grand public commence...

De bonnes bases

Les laboratoires Filorga seront les premiers à lancer, en 2007, une gamme cosmétique grand public vendue en pharmacies, parapharmacies et dans les parfumeries Marionnaud. La médi-cosmétique est née. " Il fallait combiner techniques et produits pour installer une nouvelle marque experte en soins anti-âge, décrypte Didier Tabary. Depuis, notre portefeuille de produits a atteint 27 références. " Le dernier-né, Body Detox, est arrivé ce