Recherche

Eau'DODO : la seconde vie des bouteilles Vittel

Publié par le | Mis à jour le
Eau'DODO : la seconde vie des bouteilles Vittel

La bouteille Vittel se recycle en couettes et oreillers avec la marque DODO. L'innovation rime ici avec un engagement vers une économie circulaire. La gamme Eau'DODO est née.

  • Imprimer

L'idée ne va pas de soi. Pourtant, les bouteilles d'eau minérale Vittel deviennent, une fois recyclées ... des couettes et des oreillers. Avec DODO, leader européen d'accessoires pour la literie, le minéralier, propriété de Nestlé Waters France, a crée la gamme Eau'DODO. Une co-innovation de rupture pour une économie circulaire (rien ne se jette tout se transforme). Partant du constat que seule une bouteille en plastique sur deux est recyclée aujourd'hui, le passage de la bouteille PET à la couette démarre par le recyclage des rebuts de fabrication.

Un recycleur intermédiaire, situé en Lorraine comme DODO, transforme les bouteilles en paillettes, puis en fibres polyester. En fin de vie, ces produits pourront eux-mêmes être recyclés en éléments d'isolation pour l'habitat, d'insonorisation pour l'automobile etc.

L'initiative a reçu, en mars dernier, le Grand Prix ESSEC de la Consommation Responsable dans la catégorie Eco-conception Produit (Prix organisé par la Chaire Grande Conso de l'ESSEC depuis 2014). Vittel est engagée depuis plus de dix ans dans l'économie circulaire, notamment en allégeant le poids de ces packs d'eau (-16% pour le pack de 2 litres et 12% pour 1,5 litre soit une économie de 800 et de 3 000 tonnes de PET) et en menant des actions de sensibilisation au geste de tri avec Eco-Emballages. Avec Bic, la marque avait déjà créée en 2013, le Styl'Eau par exemple (des bouteilles devenant des stylos).

Fab Lab : Hack in the bottle

Pour la gamme Eau'DODO, un Fab Lab éphémère baptisé " Hack in the bottle " a été crée en 2014 et des designers ont "hacké" la bouteille de Vittel pour unir production et geste artistique, coopération et enjeu technologique, ingéniosité et solution environnementale. Quatre objets ont mûri dans le cerveau des designers : une enceinte nomade, une lampe écologique, un mini skate et des accessoires sportifs. C'est nod-A, une agence spécialisée dans la mise en oeuvre de dispositifs d'innovation et ateliers de Do It Yourself, qui a organisé ce Fab Lab.

Les équipes industrielles, techniques, achats, marketing, communication mais aussi les forces de vente, ont oeuvré pour que cette gamme puisse s'incarner. Les produits ont été vendus dans des enseignes partenaires comme Carrefour, Auchan, Franprix, Casino ou Monoprix. En circuit hors domicile, Disneyland Paris, Accor (la démarche ECOBEDDING avec DODO pour recycler les produits usagés existe depuis 2011) ou BP ont également relayé ce partenariat. 1 500 couettes, 4 000 oreillers et 8 000 coussins de voyage ont été vendus sous le nom de gamme Eau'DODO... soit un recyclage de 199 000 bouteilles PET de 1,5 litres.

Innovation de rupture : quelle pérennité ?

Puisque la bouteille PET n'est pas un déchet, mais une matière première, les deux marques ont décidé de poursuivre l'aventure. Les consommateurs sont par exemple invités à déposer leurs oreillers ou leurs couettes usagés, en grande surface pour leur donner une nouvelle vie. Le nom de la gamme Eau'DODO, a été déposé à l'INPI. Un signe qui ne trompe pas sur ses ambitions pérennes.

Nestlé Waters soutient également des initiatives pilotes dans la collecte d'emballages. Avec le groupe Réco (spécialiste des solutions de recyclage), le minéralier a, par exemple, installé des kiosques récupérant les bouteilles et les canettes sur les parkings des hypermarchés de la région Sud-Ouest. Pour chaque bouteille rapportée, la machine délivre un encouragement symbolique de 2 centimes d'euro. C'est le grand retour, d'un usage très ancien : celui de la consigne !

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche