Recherche

Axa ou l'innovation transverse

Publié par le | Mis à jour le
Axa ou l'innovation transverse

Avec un fonds dédié et une culture d'entreprise dopée à l'innovation, Axa se donne les moyens de révolutionner un secteur mal-aimé. Décryptage d'une stratégie bien rodée.

  • Imprimer

Être utile et lisible. C'est l'ambition d'Axa en matière d'innovation. " Notre objectif est de passer du statut de société d'assurance à celui de société de services ancrée dans le quotidien de nos clients et de nos prospects, explique Amélie Oudéa-Castéra, directrice générale adjointe d'Axa France particuliers et professionnels, en charge du digital, de la marque et des partenariats, avant de poursuivre : l'assurance est un monde complexe et souvent anxiogène. Nous devions le rendre plus transparent. Nos clients, et la société en général, expriment des attentes très fortes en la matière. Pour innover, il faut d'abord expliquer. " [Lire en page 2 son interview].

Et les champs d'intervention sont très vastes ! Ils concernent la santé, la retraite, la protection et l'épargne. Soit tous les individus et les entreprises en France. " L'arrivée de Nicolas Moreau, le nouveau p-dg d'Axa France en 2010, a permis un changement de paradigme en matière d'innovation, indique Amélie Oudéa-Castera. Une direction de l'innovation transversale a été créée en 2011. Elle intervenait comme une direction partenaire pour infuser cette culture, notamment au niveau des ressources humaines et de la communication interne. " Amélie Oudéa-Castera dirigeait cette direction de l'innovation jusqu'au 1er mars dernier. " Aujourd'hui, l'innovation est infusée et c'est devenu le sujet de chaque business unit. Avec la création de trois nouvelles directions : l'expérience client, l'innovation produits et les offres segmentées ", précise-t-elle.

Pour y parvenir, le groupe s'est doté, en février 2015, d'un fonds d'investissement de 200 millions d'euros dans l'innovation de rupture. Baptisée Strategic Ventures, cette cellule de veille ce fonds d'investissement (ex Axa Seed Factory) a ouvert six bureaux dans le monde, dont deux aux États-Unis (un au coeur de la Silicon Valley) et identifie très en amont les usages des consommateurs. Sa mission est de favoriser l'innovation dans les métiers de l'assurance, de l'épargne, de la banque et la gestion d'actifs dans le but d'améliorer l'expérience client. Le fonds investit aussi bien dans des startups en phase d'amorçage (" Seed ") que dans des entreprises plus matures (" Venture ").

Nouveaux partenariats

En France, c'est la mission d'Axa Factory, géré par Axa Stratégic Ventures. Cet accélérateur est dédié à l'accompagnement de startups à fort potentiel (FundShop, Particeep, Widmee, Flyr International, Climate Secure et Evercontact). " Les évolutions du retail, des télécoms et, bien sûr, de l'Internet des objets nous intéressent particulièrement pour innover. Toutes les initiatives pertinentes pour améliorer la relation client nous stimulent ", affirme Amélie Oudéa-Castéra.

Axa France est d'ailleurs en négociation pour nouer des partenariats avec des acteurs référents de l'Internet des objets, comme Withings ou Myfox. Mais aussi avec Orange ou Philips. Autre incarnation de cette stratégie d'anticipation sur cet axe très porteur pour le marketing que sont les données, l'ouverture en 2014 d'un Data Innovation Lab à Suresnes.

Lire aussi en page 2 l'interview d'Amélie Oudéa-Castéra, DG adjointe d'Axa France Particuliers et professionnels, en charge du digital, de la marque et des partenariat

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche