Recherche

Michel&Augustin en Amérique: pari réussi !

Publié par le - mis à jour à
Michel&Augustin en Amérique: pari réussi !

Débutée en juin 2015, l'opération #AllezHowardUncafé se solde par une réussite : les cookies des trublions du goût sont désormais distribués aux États-Unis dans plus de 7000 Starbucks.

  • Imprimer

C'est officiel : Michel&Augustin a réussi son pari de vendre ses gâteaux sur le sol américain, chez Starbucks. Les produits sont désormais proposés à la vente aux États-Unis dans les 7624 cafés de la chaîne américaine, répartis à travers les 50 états du pays, de l'Alaska à Hawaï en passant par la Floride. Ce lancement intervient après deux phases test réussies dans 25, puis 415 Starbucks, à New-York, Indianapolis et Philadelphie.

La marque française touche un vaste marché puisque 32 millions d'Américains poussent chaque mois la porte d'un Starbucks café. Et, cerise sur le gâteau, Michel&Augustin a également mis en place un partenariat avec plus de 500 magasins américains (Fairways Market, Gourmet Garage...) pour distribuer ses produits. Plus de 6 millions de cookies ont été importés depuis la France. La marque est maintenant bien implantée sur le territoire, avec un siège à Brooklyn et un entrepôt dans le New Jersey.

Quand le culot paie

Les origines de ce succès remontent au mois de juin 2015 quand, pour convaincre le p-dg de Starbucks Howard Schulz de distribuer les cookies Michel&Agustin dans ses cafés, la marque française lance l'opération #AllezHowardUnCafé. Deux ambassadeurs s'envolent alors pour les États-Unis pour présenter les produits à Mr. Howard.

Les péripéties de ce duo sont relayées sur Youtube sous la forme de courtes vidéos accumulant rapidement des millions de vues, relayées sur la toile. La communauté des fans se mobilise, et la capacité d'engagement de la marque Michel&Augustin séduit le comité de direction de Starbucks. On connaît donc aujourd'hui la suite de cette heureuse démarche.


Formé à la communication numérique pour les entreprises, je me passionne pour l’actualité des médias et des marques. Digital-native, je m’intéresse également [...]...

Voir la fiche