Recherche

Le sponsoring responsable est-il l'avenir du sport?

Publié par le | Mis à jour le
Le sponsoring responsable est-il l'avenir du sport?

Difficile pour les partenaires d'échapper aux problématiques du sponsoring responsable de l'environnement. L'environnement, la santé sont au coeur des actions engagées par un grand nombre d'acteurs dans le cadre de leurs engagements sportifs. Les détenteurs de droits en redemandent.

  • Imprimer

En sponsorisant un événement ou un athlète, une marque acquiert un certain nombre de droits. Mais, et c'est encore assez nouveau, cet engagement lui confère aussi des devoirs sociaux, environnementaux, éducatifs... Une "responsabilité" qu'elle a plus ou moins tendance à accepter, et qu'elle valorise plus ou moins dans son programme d'activations. Aujourd'hui, le sponsoring responsable a incontestablement le vent en poupe: que ce soit par le biais de la santé, de l'éco-responsabilité ou encore de l'éducation, les marques sont de plus en plus nombreuses à intégrer cette notion de responsabilité dans leur engagement sportif et à la traduire en actes dans leurs actions.

Pour certains annonceurs, à l'instar de Generali, le sponsoring responsable est même devenu un vecteur de communication en soi. L'assureur a fait de ses "Trophées du sport responsable" (dont la dernière édition s'est tenue le 3 décembre à Paris) un rendez-vous annuel incontournable afin de promouvoir les actions menées en France auprès d'un public le plus large possible. "Notre métier de base est de mutualiser les risques, nous avons aussi voulu mutualiser les bonnes pratiques et en faire des exemples pour que d'autres s'en inspirent", confie Marie-Christine Lanne, directrice communication et engagements sociétaux chez Generali France.

Incitation responsable

Le plus souvent, les marques sont incitées par les organisateurs d'événements à adopter une démarche responsable. C'est le cas des partenaires d'événements comme les Éco-Games ou les Internationaux de tennis de Strasbourg - tournoi qui se revendique ouvertement "éco-responsable". Didier Lehénaff, créateur des Éco-Games et président de l'association SVPlanète, défend d'ailleurs une ligne jusqu'au-boutiste de la responsabilité: "Adopter une telle démarche implique d'être cohérent du point de vue marketing. On ne peut pas défendre des valeurs sportives et être sponsorisé par une marque de soda ", affirme-t-il. Coca-Cola et McDonald's, sponsors des Jeux olympiques et de la Coupe du monde de football, entre autres, apprécieront. Didier Lehénaff va plus loin: "Les partenaires qui nous rejoignent doivent être éco-responsables, poursuit-il. En général ils sont enchantés par cette opportunité de revigorer leur image."

Le grand public est demandeur

Il faut dire que le grand public est de plus en plus sensible à ces problématiques responsables, en particulier sur une thématique comme l'environnement. Dans sa dernière enquête réalisée pour le compte du think-tank Sport & Citoyenneté auprès d'un panel de 2514 personnes âgées de 16 à 69 ans, l'institut d'études Repucom révèle ainsi que 71% des Français pensent que les acteurs du sport ont un rôle à jouer dans la protection de l'environnement. Les moyens d'actions les plus préconisés sont l'organisation d'événements sportifs moins consommateurs en énergie, l'encouragement de pratiques sportives vertes ou encore la création d'infrastructures moins gourmandes en électricité.

L'étude Repucom met aussi en exergue les coûts engendrés par l'inactivité physique: une pratique sportive régulière permet d'économiser de 65 à 250 € de dépenses de santé annuelles par personne; elle permet notamment de lutter contre les troubles musculo-squelettiques, responsables de 10,4 millions de journées de travail perdues en 2011, soit un coût supérieur à 1 Md€ pour la Sécurité sociale). Présente à la conférence organisée le 5 décembre par Sport & Citoyenneté autour de la thématique " Sport, santé, environnement", l'ancienne ministre des Sports Chantal Jouanno a martelé: "Il faut intégrer la pratique du sport dans la promotion de la santé. Les politiques doivent se mettre en scène en train de faire du sport."

Sport Stratégies est une société d'information professionnelle, spécialisée dans le domaine du marketing sportif. Elle présente chaque semaine une information complète sur l'actualité du marketing et du sponsoring sportif, que ce soit par l'intermédiaire de son magazine SPORT Stratégies hebdo ou de son site Internet www.sportstrategies.com.

Charles Knappek, en partenariat avec Sport Stratégies

Les objectifs SMART

Les objectifs SMART

Les objectifs SMART

La définition des objectifs est la première étape du plan marketing en action. Après avoir analysé l'environnement et réalisé l'audit marketing, [...]

Marketing Sportif

Marketing Sportif

Marketing Sportif

Le marketing sportif repose sur la contribution d’une société à un événement lié au sport (match, entraînement d’un athlète, etc.), qu’elle [...]

La Biscuiterie de Bretagne craque pour Fabrice Amedeo

La Biscuiterie de Bretagne craque pour Fabrice Amedeo

La Biscuiterie de Bretagne craque pour Fabrice Amedeo

Déjà engagée dans le sport à travers son partenariat avec l'En Avant Guingamp, la Biscuiterie de Bretagne ajoute une corde à son arc sponsoring. [...]

Comment réussir avec un marketing responsable?

Comment réussir avec un marketing responsable?

Comment réussir avec un marketing responsable?

A l'occasion de l'événement Adetem Marketing Factory, organisé par l'association nationale du marketing, le 24 novembre, le défi d'un marketing [...]

Palmarès ESSEC de la consommation responsable

Palmarès ESSEC de la consommation responsable

Palmarès ESSEC de la consommation responsable

Découvrez le deuxième palmarès ESSEC des marques les plus engagées dans la voie de la voie de la consommation responsable. SEB, Vittel, Bonduelle, [...]

Future of Social Media

Future of Social Media

Future of Social Media

Cette conférence réunira 350 décideurs (CMO, CDO, responsables de la transformation digitale et des réseaux sociaux) autour de 40 intervenants [...]