MENU
Recherche

[Sponsoring] La nouvelle manne du trading

Publié par le | Mis à jour le
[Sponsoring] La nouvelle manne du trading

Les sites de boursicotage sont de plus en plus nombreux à investir dans le sponsoring en France. Après 24option à l'Olympique Lyonnais, c'est au tour d'EZ Trader de parrainer l'AS Monaco. Et d'autres clubs se préparent à nouer des accords de même nature, tel l'OGC Nice avec InteractiveOptions.

Les plateformes de trading binaire (qui proposent de miser sur l'évolution à la hausse ou à la baisse des monnaies sur le marché des changes, le Forex) sont-elles le nouvel eldorado sponsoring du sport professionnel ? À la manière des sites de paris et jeux en ligne qui ont massivement investi dans le sport au moment de la libéralisation du marché en 2010, ces acteurs spécialisés dans le boursicotage commencent, eux aussi, à nouer des partenariats en France pour asseoir leur notoriété. Le premier à avoir franchi le pas est 24option, un site qui a annoncé cet été son partenariat officiel de deux saisons avec l'Olympique Lyonnais, conclu par l'intermédiaire de Lagardère Sports (ex-Sportfive). Le logo de la marque apparaît sur la manche gauche des Gones. 24option n'est pas novice dans le sport puisqu'il soutient depuis août 2014 la Juventus de Turin et a recours aux services de l'ancien tennisman Boris Becker comme ambassadeur.

Deuxième club de Ligue 1 concerné par ces partenariats d'un nouveau genre, l'AS Monaco a annoncé le 22 septembre un accord avec EZTrader pour trois saisons, cette fois conclu par l'entremise d'Infront Sports & Média. Dans le communiqué, le p.dg d'EZTrader, Shimon Citron, a déclaré : " Grâce à cette alliance, les