Recherche

[Baromètre] Les courses ludiques, un phénomène en plein essor

Publié par le - mis à jour à
[Baromètre] Les courses ludiques, un phénomène en plein essor

D'origine britannique, le concept de course ludique n'est arrivé en France qu'en 2010. Son pouvoir de séduction croissant attire les sponsors.

  • Imprimer

Le concept de courses ludiques est né en Grande-Bretagne en 1987 avec la Tough Guy Competition, course à obstacles qui se déroule deux fois par an, se vante d'être plus dure que les plus durs entraînements militaires et apparaît comme une alternative ludique et physique à des courses classiques jugées parfois ennuyeuses.

Il connaît également un énorme succès aux États-Unis où plus de 1,5 million de coureurs ont participé à une des éditions de la Tough Mudder depuis la première en 2010.

Cette nouvelle génération de courses est également arrivée en France en 2010 avec la Frappadingue puis en 2013 avec le Mud Day qui, fort de son succès en région parisienne, se décline désormais dans plusieurs villes de province.

Au total, une quarantaine de courses à obstacles sont prévues cette année en France.

Le concept se développe en France

Mais c'est très certainement la Color Run qui a donné une autre dimension à ces courses ludiques. Ce nouveau concept, consistant à asperger les coureurs à chaque kilomètre d'une poudre de couleurs différente, a vu le jour à Phoenix en 2012.

Depuis, le concept a largement séduit, avec plus de 250 événements et 2 millions de participants dans le monde et attiré environ 20.000 coureurs pour sa deuxième édition à Paris en avril dernier.

Selon le dernier baromètre Uniteamsport réalisé en juin, c'est d'ailleurs la Color Run qui arrive en tête des courses ludiques en notoriété assistée avec 10% (soit environ 5,2 millions de Français âgés de 15 ans et plus) devant le Marathon du Médoc et le Mud Day mais également en termes d'attractivité : 38% des individus ayant entendu parler de la Color Run souhaiteraient un jour y participer.

Des courses très rentables qui attirent les sponsors

Les courses ludiques apparaissent par ailleurs très rentables pour les organisateurs, ce qui explique en grande partie leur développement. Le tarif au kilomètre est par exemple deux fois plus élevé pour le Mud Day que pour le Marathon de Paris : alors qu'il faut compter de 75 à 109 € pour courir les 42 km de Paris, le Mud Day de Paris revient à 65 € par personne pour une équipe constituée de 4 personnes et 75 € en solo pour 13 km. Le chiffre d'affaires de la première édition du Mud Day aurait été proche de 1,5 million d'euros contre 5 millions pour le Marathon de Paris.

Ces courses attirent des sponsors qui visent un public plus jeune, plus féminin et moins adepte du running que les courses classiques. Ainsi, Mini était le partenaire principal du Mud Day de Paris 2015 et Séphora le partenaire principal de la Color Run de Paris 2015.

Dernier concept venu des États-Unis et dont la première édition vient d'avoir lieu à Paris, l'Electric Run, course de 5 km, qui propose de courir la nuit, encouragé et rythmé par la musique ...

Méthodologie : le baromètre Uniteamsport (agence de marketing digital spécialisée dans l'univers du sport) est administré online en partenariat avec Toluna. Échantillon national de 1032 personnes représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus. Sélection des interviewés selon la méthode des quotas: sexe, âge, PCS du chef de famille, région. Données issues du baromètre 5 réalisé du 8 au 15 décembre 2014.

Sport Stratégies est une société d'information professionnelle, spécialisée dans le domaine du marketing sportif. Elle présente chaque semaine une information complète sur l'actualité du marketing et du sponsoring sportif, que ce soit par l'intermédiaire de son magazine SPORT Stratégies hebdo ou de son site Internet www.sportstrategies.com.



en partenariat avec Sport Stratégies et Uniteamsport

Les BigBoss font du Ski

Les BigBoss font du Ski

Les BigBoss font du Ski

Troisième édition de cet évènement de networking organisé par DGTV en partenariat avec Travelski, qui réunira 350 participants, 190 patrons [...]

Le mot de la semaine : client

Le mot de la semaine : client

Le mot de la semaine : client

Chaque semaine, redécouvrez de manière ludique le vocabulaire de la vente avec la définition d'un mot extrait de l'ouvrage de Jérôme Grajezyk, [...]

Le mot de la semaine : courbe de Gauss

Le mot de la semaine : courbe de Gauss

Le mot de la semaine : courbe de Gauss

Chaque semaine, redécouvrez de manière ludique le vocabulaire de la vente avec la définition d'un mot extrait de l'ouvrage de Jérôme Grajezyk, [...]

Le mot de la semaine : convaincre

Le mot de la semaine : convaincre

Le mot de la semaine : convaincre

Chaque semaine, redécouvrez de manière ludique le vocabulaire de la vente avec la définition d'un mot extrait de l'ouvrage de Jérôme Grajezyk, [...]

Jeu marketing: 3 mécaniques gagnantes pour les fêtes

Jeu marketing: 3 mécaniques gagnantes pour les fêtes

Jeu marketing: 3 mécaniques gagnantes pour les fêtes

La période de Noël, durant laquelle les consommateurs se mettent en recherche de bons plans, est propice à la communication ludique et plus [...]

Les 10 idées marketing (23 - 28 oct)

Les 10 idées marketing (23 - 28 oct)

Les 10 idées marketing (23 - 28 oct)

La rédaction a sélectionné pour vous 10 informations percutantes. Au menu cette semaine: Sixt rebondit sur le buzz de Copé, Facebook propose [...]

Salesforce mise sur 5 axes d'innovation

Salesforce mise sur 5 axes d'innovation

Salesforce mise sur 5 axes d'innovation

Le spécialiste du CRM, Salesforce, multiplie les nouveautés produits... et les rachats. Avec une ligne directrice claire : fournir à ses clients [...]

95% des entreprises convaincues par l'A/B Testing

95% des entreprises convaincues par l'A/B Testing

95% des entreprises convaincues par l'A/B Testing

Deux pratiques sont en passe de devenir monnaie courante chez les marketeurs et les e-commerçants: l'A/B testing et la personnalisation. C'est [...]