Recherche
Se connecter

Infographie Les marketeurs, heureux au travail !

Publié par le

Keedn, éditeur d'une solution de sondage en ligne, se penche sur le rapport au travail des professionnels du marketing. Et la conclusion, c'est que malgré quelques insatisfactions, vous êtes plutôt heureux!

  • Imprimer

71 % des professionnels du marketing se disent heureux au travail, et 69 % pensent même pouvoir y tomber amoureux. C'est ce qui ressort de l'étude menée par KEEDN auprès d'un échantillon de 500 professionnels du marketing, femmes et hommes âgés de 25 à 60 ans, et dans la France entière. Et le bonheur parmi les chefs de produit, directeurs marketing, webmarketeurs, chargés de communication ou chargés d'étude, est à son firmament entre 35 et 45 ans (77% des répondants sont satisfaits, dont 37% très satisfaits). Pourquoi? Déjà grâce à l'intérêt du travail et aux dossiers puis grâce aux collègues (67%) et à l'environnement de travail.

Pourtant, tout n'est pas rose au royaume marketing.D'abord, en raison de la pression liée au timing, avec 43 % des sondés jugeant les délais trop serrés et la charge de travail source d'insatisfaction pour 1 sondé sur 4. Les autres griefs concernent le manque d'autonomie cité par 20 % des personnes dont 34% de Millennials. Mais, bonne nouvelle : seuls 12% des interrogés considèrent leur N+1 comme un frein à leur plaisir de travailler.

Parmi les autres insatisfactions figurent la réunionite aigüe, mal vécue par 82% des personnes interrogées et le jargon métier et l'abus de franglais jugés ridicules par 53 % des sondés.

Reporter en presse quotidienne, j'ai découvert, après quelques années au Canada, l'industrie française par le prisme du luxe et de la beauté. Rédactrice [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Antoine Scialom prend la direction générale de Splio en Europe
Carrière
Antoine Scialom prend la direction générale de Splio en Europe

Antoine Scialom prend la direction générale de Splio en Europe

Par Clément Fages

Splio nomme son premier directeur général Europe en la personne d'Antoine Scialom. Il aura la charge de renforcer le développement européen [...]